Le Modem veut faire de Besançon une ville phare du hand

Publié le 07/07/2009 - 13:20
Mis à jour le 07/07/2009 - 13:20

Au prochain conseil municipal du 9 juillet sera abordé l’épineux problème du sport de haut niveau à Besançon. Le Modem fait savoir que la Ville n’a pas les moyens de s’offrir quatre clubs de haut niveau. Philippe Gonon pose donc la question de savoir s’il ne faut pas tout miser sur le hand.

1246965937.jpg
©dr
PUBLICITÉ
« Constat est fait que la ville de Besancon n’a pas les moyens, notamment en temps de crise, de s’offrir 4 clubs sportifs professionnels de haut niveau. L’absence de sponsor privé aux moyens financiers importants est à ce titre particulièrement pénalisant. Des choix devront être réalisés, difficiles certes, mais devenus indispensables. A ce titre, le Modem considère que le BBCD doit repartir sur des bases saines quitte à redémarrer au niveau de club amateur », estime Philippe Gonon.

« Si le football reste le sport "dominant", la question se pose de savoir si, à Besancon, le handball, et notamment le handball féminin, compte tenu de ses résultats, de son implantation, de ses structures, ne doit pas être la priorité retenue. Faire de Besancon, l’une des villes phares du Hand en France, en terme d ‘image : la question doit être publiquement posée », estime le Modem.

En tout cas, souligne le parti de François Bayrou, en matière de sport de haut niveau, « la Ville n’a pas vocation à combler les déficits générés par des clubs dont l’organisation interne est incapable de gérer rigoureusement ses finances et met la ville devant le fait accompli. Le Modem refusera de combler les déficits et approuvera des positions de la ville qui iraient dans le sens de l’économie des deniers publics ».

 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Les travaux de réhabilitation du stade Léo Lagrange, débutés ce printemps, sont retardés par la canicule de ce mois de juillet. La Ville, qui espère toujours ouvrir la pelouse début octobre, réfléchit à mieux l’arroser malgré les restrictions…

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L'histoire se répète: un an après ses malheurs du Giro, le Franc-Comtois a abandonné le Tour de France, vendredi, à deux jours de l'arrivée alors qu'il était encore en position de monter sur le podium au départ de la 19e étape. Passées les larmes, Thibaut Pinot annonce ce samedi matin qu'il sera "avec certitude" sur le Tour de France 2020.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.76
pluie modérée
le 19/08 à 3h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1016.87 hPa
Humidité
96 %

Sondage