Le préfet tente de débloquer une grève des pompiers qui s'éternise à Nièvre

Publié le 13/05/2017 - 10:05
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:15

Le préfet de la Nièvre, Joël Mathurin, a sollicité ce vendredi 12 mai 2017 « une mission d’appui de l’inspection générale de la sécurité civile » pour tenter de débloquer une grève des pompiers du département qui dure depuis le 4 avril, a-t-il annoncé dans un communiqué.

Cette mission "permettrait d'avoir une analyse extérieure de la situation opérationnelle du SDIS (service départemental d'incendie et de secours) et permettre aux différentes parties de trouver une solution concertée", a-t-il précisé.

Les sapeurs-pompiers de la Nièvre, qui effectuent une heure de grève par jour depuis début avril, se plaignent d'un manque d'effectif, faisant suite notamment à un redéploiement des sapeurs-pompiers professionnels pour pallier un manque de sauveteurs volontaires dans des petites casernes du département.

Pour un rythme de travail préservé

Si les soldats du feu acceptent le principe d'une réorganisation à effectif constant pour l'instant, ils s'inquiètent de voir les équipages d'intervention dégarnis et demandent à ce que leur rythme de travail soit préservé, selon Fabrice Desmoulins, un porte-parole du syndicat SUD des pompiers de la Nièvre. 

"Dix postes ont été perdus en 10 ans sur un peu moins de 130 sapeurs-pompiers non-officiers" que compte le département aujourd'hui, a détaillé le responsable syndical. "Dans les années qui viennent, il faudra se débrouiller pour faire un plan d'embauches", prévient-il.

La direction du SDIS de la Nièvre n'a pas souhaité faire de commentaire.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Problèmes de management : nouvel appel à la grève aux musée des Arts et du Temps à Besançon

Après un premier mouvement de grève le 12 avril dernier, des agents des musées des Arts et du Temps de Besançon se mettront de nouveau en grève vendredi 31 mai 2024. Malgré des signalements à des élues de la maire concernant des problèmes de management de la part de leur directrice, les syndicats déplorent leur inaction.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.63
couvert
le 12/06 à 15h00
Vent
3.9 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
55 %