Le site oui.sncf va changer de nom pour devenir sncf-connect.com en janvier

Publié le 08/12/2021 - 09:00
Mis à jour le 25/01/2022 - 12:29

Le site oui.sncf va changer de nom pour s’appeler sncf-connect.com en janvier, en même temps que sera lancée une application permettant d’allier information voyageurs et achat des billets, a indiqué mardi la SNCF.

 ©
©

En fusionnant oui.sncf -anciennement voyages-sncf.com, le site marchand- et L'Assistant SNCF -l'application d'information voyageurs- dans un site et une application baptisés SNCF Connect, elle veut "être capable de proposer toute la richesse de l'offre (...) et de donner quelque chose de simple au client", a décrit Anne Pruvot, directrice générale de e.Voyageurs SNCF.

Elle veut aussi pouvoir en "décupler" les services et fonctionnalités.

Le site et l'application oui.sncf totalisent 450 millions de visites par an et l'application l'Assistant SNCF, téléchargée 16 millions de fois, répond en moyenne à un million de recherches d'itinéraires chaque jour, a relevé Mme Pruvot.

Oui.sncf compte actuellement 11 millions de "clients actifs", qui ont acheté un billet dans les douze derniers mois, la moitié l'ayant fait au moins une fois dans les 24 heures avant le départ.

L'objectif est de faire passer son chiffre d'affaires de 4,3 milliards à 6,5 milliards d'euros d'ici 2025, a relevé Mme Pruvot, qui veut aussi vendre le savoir-faire de l'entreprise à des collectivités locales. "L'usine digitale du groupe SNCF", e.voyageurs SNCF -filiale de SNCF Voyageurs- doit être rebaptisée SNCF Connect & Tech en janvier, a aussi indiqué sa patronne. Elle emploie quelque 1.500 personnes.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Le radar de la rue de Dole flashe-t-il dans les deux sens ?

Un nouveau panneau de signalisation indiquant un contrôle radar a fait son apparition rue de Dole il y a de cela quelques semaines en direction de Châteaufarine à Besançon. Non loin justement du radar tourelle implanté sur la D673 au niveau de la station essence Total et flashant les excès de vitesse par l’arrière en direction de Besançon. Cela signifie-t-il que le radar routier relève désormais les infractions dans les deux sens de circulation ? Nous avons posé la question à la préfecture du Doubs. 

Départs en vacances : Bison futé prévoit des routes chargées ce week-end du 14 juillet

Ce deuxième week-end des congés scolaires, du 12 au 14 juillet 2024, voit les départs en vacances s’intensifier et s’inscrire sur des distances parcourues plus longues, selon les prévisions de Bison futé. La circulation sera dense sur la plupart des grands itinéraires principalement sur les axes autoroutiers depuis le nord du pays en direction du sud ou des régions côtières.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.67
couvert
le 16/07 à 21h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
88 %