Les éthylotests anti démarrage débarquent en Haute-Saône

Publié le 12/03/2019 - 16:55
Mis à jour le 12/03/2019 - 16:55

Le préfet de la Haute-Saône a décidé de se donner l'opportunité d'utiliser à compter du 25 mars 2019 le dispositif EAD d'éthylotest antidémarrage comme "alternative possible à la suspension administrative du permis de conduire".

alcolock : éthylotest anti démarrage
© alcolock Série L DR
PUBLICITÉ

Associé au système de démarrage d’un véhicule, l’éthylotest antidémarrage (EAD) empêche la mise en route du moteur si le taux d’alcool enregistré est supérieur à celui autorisé par la législation. L’éthylotest antidémarrage mesure en effet le taux d’alcool dans l’air expiré. « Ce dispositif vise à lutter contre les conduites addictives tout en évitant, dans certains cas, la désocialisation issue d’une suspension de permis de conduire » indique la préfecture de Haute-Saône qui précise que cette alternative sera effective à partir du 25 mars 2019.

L’EAD peut être imposé aux conducteurs par décision judiciaire ou sur décision du préfet de département, après avis des médecins des commissions médicales ou après une infraction de conduite en état alcoolique. « En effet, comme récemment ajouté au Code de la route, le Préfet de département peut autoriser un conducteur contrôlé avec un taux d’alcool pouvant entraîner une suspension du permis de conduire, à conserver s’il le souhaite son droit à conduire, à la condition que son véhicule soit équipé d’un éthylotest antidémarrage« 

Les conditions pour bénéficier de cette mesure

  • ne pas être en état de récidive
  • ne pas cumuler la conduite sous l’emprise de l’alcool avec des infractions de la route liées aux stupéfiants ou à un excès de vitesse pouvant être sanctionnées par une suspension des droits à conduire.

En cas de non-respect de l’obligation de conduire un véhicule équipé d’un éthylotest anti- démarrage, le conducteur risque une amende pouvant aller jusqu’à 1500 €.

Listes des professionnels agréés

L’équipement d’éthylotests antidémarrage doit être installé par un professionnel agréé

HAUTE-SAÔNE

• ESPACE POIDS LOURDS : ZA des Monts de Gy, 8 rue des Saules, 70700 GY, agréé par arrêté préfectoral n°70-2018- 07-11-029

DOUBS

• TACHY SERVICE : 6 rue Maurice Laffly à Pontarlier (25300), agréée par arrêté préfectoral n° 2014204-0005

• ATELIER ELECTRIC AUTO (AEA) : 1D rue Fresnel à Besançon (25000), agréée par arrêté préfectoral n° 25-2018-05-30-001

COTE-D’OR

• Société Freins Services Poids Lourds : ZAE CAP NORD – 2, rue de Bastogne 21850 SAINT APOLLINAIRE, agréée sous le numéro 2120151230

• SARL Espace Poids Lourds : ZAC Les Portes de Bourgognes, 21320 CRÉANCEY, agréée sous le numéro 2120160301

• Société C et S : Zone industrielle de Dijon Nord, 21490 RUFFEY les ÉCHIREY, agréée sous le numéro 2120160921

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le Sénat vote en faveur de l’achèvement de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône

Marie-Guite Dufay peut avoir le sourire. Après de nombreux atermoiements, le dossier de la seconde phase de la branche-est reprend des couleurs sous l'impulsion des sénateurs Jean-François Longeot (Doubs) et Jérôme Durain (Saône-et-Loire). Un vote favorable qui "rectifie" selon la présidente de l’association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée les conclusions du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures.

TGV Lyria : la Région Bourgogne Franche-Comté n’accepte pas les hypothèses proposées

Après sa rencontre du 27 février 2019 avec Guillaume Pépy, président de SNCF, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni le comité de suivi de la desserte du Lyria mercredi 13 mars à Dole. Objectif : auditionner l’entreprise Lyria sur les propositions alternatives à la suppression d’un aller-retour sur quatre du TGV entre Paris et Lausanne, via Dijon, Dole, Mouchard, Frasne et Vallorbe.

Début des travaux de mise en accessibilité de la gare de Dole

Le chantier d'un coût de 11 M€ a démarré ce 11 mars 2019 et devrait se terminer en septembre 2020. Ces travaux de mise aux normes d'accessibilité ont officiellement été lancé en gare de Dole le mercredi 13 mars 2019 par la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay en présence de Brigitte Thorin, déléguée ministérielle à l’accessibilité.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.89
ciel dégagé
le 23/03 à 3h00
Vent
1.32 m/s
Pression
1029.88 hPa
Humidité
78 %

Sondage