Les Eurockéennes, un "phénomène social total" qui se féminise (étude)

Publié le 25/01/2015 - 10:23
Mis à jour le 25/01/2015 - 10:23

Le festival des Eurockéennes de Belfort, l’un des plus importants de France, se féminise et attire un public venu non seulement pour la musique, mais aussi par l’expérience d’un « phénomène social
total », selon une étude sociologique dévoilée jeudi à Belfort.

 ©
©

"La population des Eurockéennes est plus féminine, plus âgée, plus régionale, plus éduquée et active" que les années précédentes, résument les sociologues Emmanuel Négrier et Aurélien Djakouane. Leur enquête sociologique s'appuie sur 955 questionnaires et 83 entretiens menés auprès du public de l'édition 2014 du festival qui a rassemblé 110.000 personnes sur trois jours.
Les sociologues se sont interrogés sur les raisons qui attirent le public aux Eurockéennes. "Les gens viennent pour écouter de la musique et voir des concerts, mais aussi pour vivre un phénomène social total et une ambiance très particulière faite de rencontres, de fête et de convivialité", estime M. Djakouane.
Ce "phénomène social total" est particulièrement "incarné" par le camping du festival qui accueille environ 15.000 festivaliers chaque année,
ajoute-t-il.
En 2014, "la sociologie du festival a basculé avec une majorité de femmes (51%)", alors qu'elles étaient 46% lors de la précédente étude en 2010, a expliqué de son côté le sociologue Emmanuel Négrier.
"Ce résultat converge avec la part des femmes dans la population française (52%). On semble s'orienter vers quelque chose de durable", ajoute M. Négier qui note que "les festivals de mec, comme le Hellfest (80% d'hommes) sont désormais minoritaires en France".
L'étude montre que l'âge moyen des festivaliers augmente légèrement, passant de 27,8 ans en 2010 à 29 ans en 2014, preuve d'une fidélisation des spectateurs.
Les festivaliers sont également plus diplômés, avec 52,5% de bac +3, alors que les catégories sociales dont ils sont issus restent stables : 39% de personnes issues de la classe supérieure, 28 % de la classe moyenne et 32 % de la classe populaire.
En raison de la multiplication des festivals de musiques actuelles en Europe, le sociologue remarque par ailleurs une régionalisation du public des Eurockéennes venu à 72% du grand Est de la France (Franche-Comté, Alsace, Lorraine) en 2014, contre 56% en 2010.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le Festival des Différences revient pour sa 7e édition à Labergement-Saint-Marie

Les vendredi 22 et samedi 23 novembre 2024, l’espace socio-culturel des Vallières du village de Labergement Sainte-Marie, accueillera le 7e Festival des Différences, organisé par l’Espace Mont d’Or. Au programme : des spectacles présentés par des artistes en situation de handicap, des concerts et un stand restauration-buvette.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

La chanteuse bisontine Jozalie sort un nouveau single

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Le Colomb'in rock revient avec une édition 100 % tributes

Après une année 2023 de tous les records où le festival a vu sa fréquentation doublée (18.000 spectateurs), le Colomb’in rock revient cette année pour une 12e édition 100% tributes. Muse, Michael Jackson, Téléphone, Pink Floyd ou encore Johnny… ils seront tous présents ou presque les 13 et 14 août 2024 à Colombe-lès-Vesoul grâce à des groupes hommages venus interpréter les chansons d’artistes les plus légendaires. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.25
couvert
le 27/05 à 12h00
Vent
2.6 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
71 %