Les retraités dans la rue pour une hausse des pensions

Publié le 24/03/2022 - 17:49
Mis à jour le 24/03/2022 - 17:52

Environ un millier de manifestants de toute la Bourgogne-Franche-Comté s’est retrouvé ce jeudi 24 mars en début d’après-midi dans les rues de Dijon.

 © udfo-doubs
© udfo-doubs

"Ras-le-bol d'être maltraités": des retraités manifestaient jeudi dans une vingtaine de grandes villes, à l'appel de neuf organisations, pour réclamer une hausse des pensions en pleine flambée de l'inflation et à deux semaines de l'élection présidentielle.

"60 ans, ça suffit, 65 non merci !"

Un millier de personnes était au rendez-vous de la manifestation régionale à Dijon. Parmi eux, ils étaient une centaine en provenance du Doubs. Le pouvoir d'achat est au cœur des revendications du "groupe des neuf" syndicats et associations pour cette journée de mobilisation, la 12e des retraités depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron.

"Macron, rends les sous !": dans le cortège parisien, parti peu après 14h0, le message est clair et son destinataire aussi. Selon les organisateurs, 3.000 personnes défilaient dans la capitale, pour exiger comme certains un "13e mois pour les retraités".

À deux semaines du premier tour de l'élection présidentielle, et en pleine flambée de l'inflation, ils réclament un "rattrapage" de leurs pensions de retraite, qui n'ont déjà pas suivi la hausse des prix ces dernières années.

Les doléances s'étendent aussi à la présence des services publics dans les zones rurales, au coût des complémentaires santé à la prise en charge de la dépendance par la Sécurité sociale ou encore pour s'opposer à la volonté d'Emmanuel Macron de repousser l'âge du départ à la retraite à 65 ans.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Grève : deux nouvelles journées d’action annoncées par les syndicats

Après une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites qui a réuni ce mardi 2,8 millions de manifestants à travers le pays, selon la CGT contre 1,2 million selon la police, les syndicats ont d'ores et déjà appelé à deux nouvelles journées d'action les mardi 7 et samedi 11 février.

Morts solitaires : le bilan glaçant des Petits Frères des Pauvres

Dans un communiqué du 30 janvier, les Petits Frères des Pauvres alertent sur ces morts solitaires que l’association recense chaque année en l’absence de statistiques. C’est la conséquence la plus extrême de l’isolement croissant des personnes âgées, tout particulièrement de celles en situation de "mort sociale", sans liens avec famille, amis, voisinage ou tissu associatif.

Contre la réforme des retraites, 14.300 manifestants à Besançon (chiffres CGT)

Dans le cadre de le deuxième journée de mobilisation nationale à l'appel des syndicats contre le projet de réforme des retraites ce mardi 31 janvier, une manifestation déambule en ce moment à Besançon. Selon les premiers chiffres de la CGT, cette manifestation compte 14.300 personnes, soit plus de 3.000 manifestants de plus que lors de la première manifestation le 19 janvier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.2
couvert
le 02/02 à 9h00
Vent
2.63 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
93 %