"Livres dans la Boucle" : un festival à taille humaine et ouvert à tous les genres

Publié le 30/08/2019 - 19:57
Mis à jour le 06/09/2019 - 15:53

Temps forts • 248 auteurs, une centaine de rencontres, une dictée très prisée, un festival off avec les scolaires, et des animations dans tout le Grand Besançon  : pour sa quatrième édition, le festival « Livres dans la Boucle » s’affirme comme l’événement incontournable de la rentrée littéraire. 

Après l'abandon par le conseil départemental de la manifestation "Les Mots Doubs", Jean-Louis Fousseret s'est félicité du défi relevé par l'agglomération de Besançon  d'avoir repris 'au pied levé" en 2016 la manifestation. 'Le tout dans un budget constant de 400.000 €" a-t-il précisé  en remerciant les partenaires de leur implication  (Crédit Agricole Franche-Comté, SMCI, Renault Besançon, la Région, CNL, Ginko, SNCF...) à l'occasion de la présentation de l'évènement à la médiathèque de Saint-Vit. 

"Un festival littéraire à taille humaine, grand public et ouvert à tous les genres".

Jean-Louis Fousseret

L'an passé, 31.000 visiteurs sont allés à la rencontre de 230 auteurs. Il y a en aura 18 de plus cette année. Les éditeurs placent désormais Besançon dans le calendrier de la rentrée littéraire. "Nous avons plus de demandes que de places disponibles. De ce fait, le niveau d'exigence est désormais plus élevé" explique le président de Grand Besançon Métropole.

Des temps forts

L'Écosse sera cette année à l'honneur avec la présence de l'écrivain et musicien Darren Mc Garvey, des hommages seront rendus à John Steinbeck, Colette ou encore Victor Hugo.

Atiq Rahimi, prix Goncourt pour Syngué Sabour (2008) est le président du festival. Avec lui, un certain nombre d'artistes comme le comédien Pascal Grégory. Didier Sandre de la comédie française sera également présent (lecture de Notre Dame de Paris de Victor Hugo)  tout comme Marie Bunel (lectures de Colette) et Boris Terral.

Sur la partie Littérature et Musique, Lescop donnera un concert sur des textes d'Arthur Rimbaud.

Sur le plan littéraire, le festival retrouve Daniel Piccouly "qui aime beaucoup venir à Besançon" souligne Serge Roué , le programmateur des "Livres dans le Boucle".

Philippe Besson sera également présent tout comme un habitué, Sorj Chalandon qui se prêtera à l'exercice de la Dictée  (150 places disponibles - réservation à partir du 2 septembre sur le site internet des Livres dans la Boucle). Il proposera un texte de sa plume "Citadelle m'était contée..."  : une expérience unique pour vivre l’histoire de la Citadelle de Besançon au fil des hésitations orthographiques et au son de la voix de l’auteur.

Mazarine Pingeot, rare sur les salons littéraires, est une des personnalités du festival avec son nouveau livre "Se taire". Parmi les têtes d 'affiche, on retrouvera également Cécile Coulon, Fatou Diome, Olivier Adam ou Alexis Michalik.

Un chapiteau et plus de 100 rencontres

Depuis la création des "Livres dans la Boucle", le nombre d'évènements a doublé avec une centaine de rendez-vous sur trois journées dans une quarantaine de lieux.

Le dispositif reste le même avec un grand chapiteau place de la Révolution auquel sera annexé un café littéraire. Des rendez-vous sont aussi programmés au Scénacle, au Mégarama et au musée des Beaux Arts et d'Archéologie pour des rencontres jeunesse. Enfin la MSHE (maison des sciences de l'homme et de l'environnement - rue Charles Nodier)  offrira une jauge de 150 places afin d'accueillir un public toujours plus nombreux à ces rencontres.

Le festival démarrera plus tôt avec un festival "Off" à destination des scolaires. 20 classes, soit environ 500 élèves, bénéficieront de la venue de cinq auteurs à partir du jeudi 19 septembre. Dans les lycées, 600 à 700 élèves participeront au festival et 11 médiathèques du Grand Besançon  proposeront des rencontres avec des auteurs.

Enfin, la programmation jeunesse s'est densifiée avec une dizaine de rencontres sur trois jours et la présence de 34 auteurs jeunesse.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

livres dans la boucle

Nouveau record pour Livres dans la Boucle avec 33.250 visiteurs !

La huitième édition de Livres dans la boucle a fait un carton plein ces 15, 16 et 17 septembre 2023… Au total, 33.250 visiteurs se sont rendus sur les différents sites du salon littéraire de Besançon et son agglomération. Une fierté pour Christine Bresson, directrice de la communication de Grand Besançon Métropole, qui tient à préciser que cet événement est avant tout culturel.

Aux Livres dans la boucle à Besançon, intelligence artificielle et 150e anniversaire de Colette

Le festival des Livres dans la boucle, à Besançon, a ouvert vendredi sous la présidence de l'académicien Dany Laferrière pour trois jours durant lesquels un hommage sera rendu à la romancière Colette et le public s'interrogera sur l'intelligence artificielle dans la création littéraire.

Auteurs, nouveautés, programme, infos pratiques… Tout ce que vous devez savoir sur Livres dans la boucle 2023 

L'écrivaine Emmanuelle Lambert annule sa venue • À partir de mercredi 30 août, les futur(e)s visiteur(e)s du festival littéraire Livres dans la boucle à Besançon vont pouvoir réserver leur places pour les différents rendez-vous de l’évènement. À cette occasion, Anne Vignot, maire de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole a réuni la presse locale pour une conférence de presse ce mardi pour lever le voile sur la programmation et les nouveautés de cette 8e édition.

Culture

Bernard Minier, président d’honneur du prochain festival Livres dans la Boucle

Le Grand Besançon Métropole a dévoilé lors d’une conférence de presse ce mardi 23 avril 2024 à Besançon, les nouveautés et le nom du président d’honneur de la 9e édition de Livres dans la Boucle qui aura lieu du 20 au 22 septembre à Besançon. Parmi les principales nouveautés, on notera le déménagement de la Grande libraire sur le site de Chamar.

2e édition du BESAK Metal Fest : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.43
légère pluie
le 25/04 à 0h00
Vent
1.95 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
94 %