Alerte Témoin

Marche silencieuse à Valentigney après la mort d'un homme dans un fourgon de police

Publié le 15/11/2009 - 16:55
Mis à jour le 15/11/2009 - 16:55

Plusieurs centaines de personnes ont participé dimanche à une marche silencieuse en hommage à Mohamed Boukrourou, 41 ans, décédé jeudi à Valentigney dans un fourgon de police où il se trouvait après un différend dans une pharmacie.

Quelque 500 personnes ont marché sans incidents du quartier des Buis où réside la famille jusqu’à la pharmacie où un proche à lu la prière des morts dans le recueillement.
 
Selon le rapport d'autopsie et sous réserve des analyses toxicologiques, l'homme souffrait d'une «altération cardiaque préexistante» et d'un important stress.
 
«Mohamed a pu se rebeller lorsqu'on lui a passé les menottes, mais il a été maîtrisé par des policiers d'une façon qui a pu provoquer une détresse respiratoire», déclaré un de ses frères.
 
Il affirme aussi qu'à l'occasion de la toilette mortuaire on aurait constaté qu'il avait «des bleus sur le visage et la lèvre éclatée».
 
Une enquête pour «recherche des causes de la mort» a été confiée à la police judiciaire.
 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.48
    ciel dégagé
    le 18/09 à 9h00
    Vent
    0.8 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    80 %

    Sondage