50 ans de l'aérodrome de la Vèze : un week-end la tête dans les nuages

Publié le 29/09/2018 - 10:43
Mis à jour le 15/04/2019 - 11:48

meeting aérien •

C'est l'événement du week-end dans le Grand Besançon et au-delà, Le meeting aérien organisé pour les cinquante ans de l'aérodrome de la Vèze accueille exceptionnellement ce samedi les huit avions de la Patrouille de France. Et dimanche, ça continue avec la Breitling "Jet Air Team". Un rendez-vous de haut vol orchestré par la famille Domergue.

Le meeting aérien du cinquantième anniversaire de  l'aérodrome de la Vèze a été inauguré ce vendredi 28 septembre en présence des élus et sous la houlette d'Adriana Domergue, présidente de l'aéro-club de Besançon La Vèze et présidente de l'association française des femmes pilote. "Ça a marché en 2000 pour les 40 ans de l'aérodrome. Avec sa volonté, sa ténacité et son charisme, Adriana a logiquement souhaité organiser le cinquantenaire..." explique, admiratif, Claude Domergue. "C'est notamment grâce à ses relations, notamment au sein du cercle fermé parisien de l'aéro-club de France, qu'elle a réussi à faire venir la Patrouille de France pour l'évènement..."

La prestigieuse patrouille de France n'était pas venue depuis plus de 20 ans dans la région de Besançon. Elle s'est posée sur la Base Aérienne de Luxeuil. Non pas que la piste de la Vèze ne soit pas dimensionnée pour accueillir les huit avions de la patrouille, mais pour des raisons logistiques (52 chambres, 11voitures, repas...), il était plus pratique de les accueillir sur la BA. Après un vol d'entraînement ce samedi en fin de matinée, la Patrouille sera dans les cieux bisontins à partir de 17h pour une démonstration officielle d'environ 30 minutes. Les avions repartiront à Luxeuil avant de repartir tôt le lendemain matin pour une mission dans le sud-ouest de la France.

Un peu d'histoire...

Jean-Louis Fousseret, le président du Grand Besançon et président du syndicat mixte de la Vèze a tenu à féliciter chaleureusement Claude Domergue et Adriana pour l'organisation du meeting tout en rappelant l'histoire de l'aéronautique bisontine. C'est dans les années 1920, qu'elle s'est développée sur l'aérodrome de Thise, principalement pour le loisir. En 1936, il devient militaire et accueille deux hangars demi-tonneau de type Eiffel en 1937. Suite au dramatique accident de Thise en juillet 1963, qui a vu la disparition des chefs d'entreprise Lhéritier et Mischler, il est décidé de construire un nouvel aérodrome. "C'est grâce à la volonté d'un homme, Jean Michel, qui fut un temps président de a CCI, de créer un aérodrome construit en 1967 et 1968..." a précisé le maire.   

Une plateforme "essentielle" pour Besançon

"Il y a des besoins ici. Cette plateforme est essentielle pour Besançon sur le plan sanitaire, mais aussi économique.  Grâce à l'impulsion donnée par Jean-Pierre Chevènement au début des années 2000, l'aérodrome abrite le groupe d'hélicoptère qui permet de maintenir un haut niveau de service sanitaire  pour les habitants (Dragon 25). Mais cela permet aussi à des dirigeants de rester à proximité de leurs entreprises, de raccourcir les temps de trajet... "

Michel Neugnot, 1er vice-président en charge des transports à la région Bourgogne Franche-Comté a tenu a être présent pour inaugurer le meeting. Pour lui, l'aviation de proximité va se développer dans le temps. "Et c'est justement une idée que nous souhaitons valoriser en Bourgogne Franche-Comté..."

Quant aux inquiétudes liées à la biodiversité, Ludovig Fagaut, représentant le département du Doubs et président des Marais de Saône, a salué la sensibilité environnementale de la plateforme qui a répondu aux normes afin de protéger la zone humide des Marais de Saône. Un espace qui représente également le réservoir de l'eau des Bisontins avec la source d'Arcier...

Meeting aérien - 50 ans de l'aérodrome de la Vèze

Durant tout le week-end, un programme riche d'animation est programmé sur l'aérodrome de le Vèze. 2.500 places ont été vendues en ligne. Les organisateurs  comptent accueillir environ 10.000 spectateurs sur les deux jours de l'évènement.

Le programme complet du meeting aérien 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

Doubs : les établissements sportifs couverts ne peuvent plus accueillir les mineurs

En raison de la situation sanitaire témoignant "une recrudescence de l'épidémie" dans le Doubs, Joël Mathurin a pris un arrêté ce 16 décembre 2020 pour finalement interdire l'ouverture des établissements sportifs couverts pour les activités à destination exclusive des mineurs. Seules les activités scolaires et périscolaires y sont autorisées.

Métabief : où en est-on du côté de la station de ski ?

La date du 15 décembre 2020 était bel et bien attendue pour les stations de ski françaises. Le seul obstacle à la réouverture des remontées mécaniques était la barre des 5.000 cas positifs à la covid-19 par jour. Ce jeudi, Oliver Véran, le ministre de la Santé a été clair, elle ne sera pas atteinte à cette date. Aussi, le Conseil d'État a décidé de maintenir fermées les remontées mécaniques. Zoom sur la station de Métabief.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.44
couvert
le 18/01 à 12h00
Vent
2.09 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
95 %

Sondage