Alerte Témoin

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Publié le 09/07/2019 - 09:57
Mis à jour le 09/07/2019 - 09:57

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Nicolas Bodin
© N Bodin

À 48 ans, le 2e adjoint socialiste au maire de Besançon se lance dans la course aux municipales dans un paysage politique fractionné à gauche depuis le ralliement du maire Jean-Louis Fousseret au mouvement "En marche" d'Emmanuel Macron.

Le temps de la majorité plurielle de gauche semble pour l'heure enterré : Anne Vignot est pressentie pour mener "L'Equipe", une liste EELV, PCF avec le mouvement "à gauche citoyens" et quelques socialistes. De son côté, La France Insoumise devrait faire cavalier seul.

Nicolas Bodin, déclaré officiellement depuis fin janvier et investi par le PS au mois de mars, le sait. Il n'aura pas la tâche facile dans le contexte d'atomisation de la droite et de la gauche classique. Fidèle à ses idées et au parti socialiste, il a souhaité s'adresser aux Bisontines et aux Bisontins pour leur faire part de ses grandes priorités et la façon dont il conçoit l’exercice des responsabilités politiques.

"Nouvelle méthode" et appel à participation

Nicolas Bodin souhaite impulser une nouvelle méthode de gouvernance plus "inclusive". Le mot est lâché. Objectif pour l'élu  : mener une politique locale "plus ouverte et plus participative : une méthode qui repose sur les citoyennes et citoyens, grâce à des outils innovants comme les budgets participatifs ou les assemblées citoyennes".

Souhaitant associer les habitants à la préparation de son projet avec une ouverture large aux personnes issues de la société civile, le socialiste lancera prochainement un appel "pour que puissent (le) rejoindre celles et ceux qui veulent contribuer à l’élaboration de notre projet et à sa mise en œuvre effective".

Les trois priorités de Nicolas Bodin

Transition écologique

"Besançon doit renforcer son rôle de pionnière en matière de biodiversité, de traitement des déchets, de maîtrise énergétique ; également en matière de qualité de l’air et de l’eau dont nous avons rendu les premiers mètres cubes gratuits. La lutte contre l’étalement urbain et le renforcement des transports publics (tramway et nouveau réseau de transports) sont également des enjeux essentiels... Intégrons l’urgence climatique au travers de toutes nos politiques, au profit de toutes les générations !"

Qualité de vie pour toutes et tous

"Faisons de Besançon la capitale de la qualité de vie - qualité de ville au quotidien : renforçons nos solidarités en particulier envers les plus fragiles tout au long de la vie, luttons contre toutes les formes de discriminations et veillons à l'égalité entre les femmes et les hommes, préservons notre environnement, favorisons l’emploi local et la qualité des formations, garantissons la sécurité pour tous, assurons la qualité de l’habitat, préservons la santé, anticipons et accompagnons les usages liés au numérique, proposons une offre sportive et culturelle pour tous, encourageons la vie associative et la citoyenneté..."

Attractivité de Besançon

"Favorisons notre développement en nous appuyant sur notre tissu économique, notre Université et nos équipes de recherche reconnues. Accompagnons l’émergence et la création d’activités économiques innovantes aux côtés des entrepreneurs, commerçants. Notre patrimoine historique et environnemental est un levier pour le tourisme, une source d’activités non délocalisables. Du Festival international de musique à Grandes heures nature, le dynamisme de notre ville peut être amplifié : Samedis piétons, Livres dans la Boucle, Journées Granvelle, festivals comme Détonation, etc. "

1 Commentaire

Les beaux discours, les beaux discours... Mais un discours commence par "Bonjour" et finit par "Merci et au revoir". Un bon début pour Mr Bodin serait déjà de dire "Bonjour" à ses élèves en entrant dans sa salle de cours à l'ENSMM, ensuite de les respecter et enfin de leur dire "Au revoir" à la fin de son cours... Comment oser prétendre à un poste de Maire avec une telle attitude ?
Publié le 24 juillet 2019 à 10h23 par F. Laura • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

municipales 2020 Besançon

Sondage : d’après vous, quel est le moment idéal pour le report des élections municipales ?

Le second tour des municipales doit être organisé dans 4 816 communes où le premier n’a pas été décisif sur environ 35 000 au total. Le gouvernement a précisé mercredi 1er avril 2020, les modalités de dépôt de candidatures pour le second tour des élections municipales, reporté pour l'instant en juin. Qu'en pensez-vous ?

Municipales : si un second tour ne se tient pas en juin, il faudra repartir à zéro !

Dans le cadre du vote des députés et sénateurs sur l'état d'urgence sanitaire, le parlement a acté le report du second tour des élections municipales "au plus tard en juin". Le dépôt de listes, éventuellement fusionnées, est repoussé à la date limite du 2 juin. En revanche, Pour les candidats élus dès le premier tour, le résultat est définitif.

Municipale Besançon : les réactions des neuf candidats

Premier tour • Les candidats plébiscités au premier tour (Anne Vignot, Ludovic Fagaut et Eric Alauzet) s'affronteront lors d'une triangulaire au second tour. Retour sur les premières réactions des neuf candidats après l'annonce des résultats ce dimanche 15 mars 2020. 

Politique

Sondage : d’après vous, quel est le moment idéal pour le report des élections municipales ?

Le second tour des municipales doit être organisé dans 4 816 communes où le premier n’a pas été décisif sur environ 35 000 au total. Le gouvernement a précisé mercredi 1er avril 2020, les modalités de dépôt de candidatures pour le second tour des élections municipales, reporté pour l'instant en juin. Qu'en pensez-vous ?

Difficultés économiques rencontrées par les entreprises : Michel Raison écrit à Bruno Le Maire

Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône, et ses collègues de la commission des affaires économiques du Sénat, ont saisi le 27 mars 2020 Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, afin de relayer les témoignages locaux exprimant les difficultés économiques rencontrées par les entreprises. Plusieurs points ont été relevés

Coronavirus : quels évènements annulés ou reportés en Franche-Comté ?

Mise à jour régulière • Plusieurs évènements en Franche-Comté, sportifs, politiques et culturels ont été annulés, modifiés ou reportés suite à la publication de l’arrêté ministériel relatif à la lutte contre la propagation du virus Coronavirus (Covid-19). Voici une liste des évènements des prochaines semaines...
EN DIRECT | Point de situation sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19.

EN DIRECT | Les Français se posent des questions et nous leur devons la plus grande transparence. Avec Olivier Veran, nous faisons le point sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19. Suivez notre présentation en direct :

Publiée par Édouard Philippe sur Samedi 28 mars 2020

Coronavirus : Edouard Philippe s’exprime en direct ce samedi

Le Premier ministre donne une conférence de presse ce samedi 28 mars 2020 aux côtés du ministre de la Santé Olivier Véran.

Le G20 en sommet d’urgence sur le coronavirus qui « menace l’humanité entière »

Les dirigeants des pays les plus industrialisés de la planète se réunissent en urgence ce jeudi 26 mars 2020 pour tenter d'apporter une réponse coordonnée à la pandémie de coronavirus qui "menace l'humanité entière", selon l'ONU, malgré des mesures de confinement sans précédent affectant plus de trois milliards de personnes.

Confinement à Besançon : entretien avec Jean-Louis Fousseret 

Coronavirus •

Le maire de Besançon insiste :  "La meilleure protection, c'est le confinement". Un peu moins d'une semaine après la décision de confiner la population, Jean-Louis Fousseret balaie l'ensemble des sujets liés à la crise sanitaire. Envisage-t-il un couvre-feu ? Commet s'organise la municipalité ? Quelle réponse aux policiers municipaux qui réclament des masques ? Quelle est la situation à Besançon ? Le maire a répondu à nos questions…

L’Assemblée vote l’article clé sur l’état d’urgence sanitaire. De nouvelles sanctions pour non-respect du confinement

Coronavirus • Alors que le conseil scientifique du gouvernement se prononcera lundi 23 mars 2020 sur la "durée" et "l'étendue" du confinement de la population, l'Assemblée nationale a voté samedi 21 mars 2020 l'article du projet de loi face au coronavirus qui permet l'instauration d'un "état d'urgence sanitaire" pour deux mois, au terme d'un âpre débat sur l'encadrement de ce régime d'exception, et l'ajout de sanctions pour non-respect du confinement.

Confinement dans le Doubs : Joël Mathurin répond à vos questions…

Premier point de situation dans le Doubs suite à la mise en place du confinement sur l'ensemble du territoire. Le préfet du Doubs a pris le temps de répondre à nos questions et à celles internautes dans un entretien à maCommune.info. Le département du Doubs fait partie des 25 en France où le Coronavirus circule le plus activement. Confinement, point sanitaire, déplacements, travail, appel d'urgence des professionnels de santé. Joël Mathurin vous répond...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.43
peu nuageux
le 07/04 à 15h00
Vent
3.51 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
39 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune