Alerte Témoin

32 départements placés en vigilance orange pour les vents violents

Publié le 09/02/2016 - 14:46
Mis à jour le 09/02/2016 - 17:14

Depuis 14h30 ce mardi 9 février 2016, Météo France a mis en place un suivi spécifique sur la Franche-Comté ainsi que la Côte-d'Or et la Nièvre en raison des vents violents. Dans l'est de la France, elle a également placé l'Aube, la Haute-Marne, l'Yonne, les Ardennes, la Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle et les Vosges (touchés par des rafales situées entre 90 et 100 km/h en plaine, voire localement de 100 à 110 km/h) sous vigilance orange.

fin de l’alerte à 20h00

PUBLICITÉ

En lien avec une profonde dépression présente actuellement sur la Belgique, l'épisode de vent fort se poursuit sur les départements placés en vigilance orange. Entre 14h et 15h, on a pu relevé par exemple 101 km/h à Clamecy, 107 km/h à Troyes et 111 km/h à Metz.

L'épisode venteux est plus étendu vers le sud que prévu, la Bourgogne et la Franche-Comté sont également touchées par des rafales avoisinant voire dépassant les 100 km/h.

"Une profonde dépression se creuse actuellement sur le Cotentin. Au sud de cette dépression, le vent continue de se renforcer sensiblement, avec des rafales comprises généralement entre 60 et 80 km/h en région parisienne, sur le sud champardennais et le nord de la Bourgogne. Très localement des pointes entre 80 et 100 km/h ont déjà été relevées", précisent les services de Météo France Strasbourg.

La dépression va rapidement se diriger vers l'ouest de la Belgique en début d'après-midi. Il faudra attendre le début de soirée pour voir le vent nettement faiblir.

Début de suivi pour 6 départements :

Côte-d'Or (21), Nièvre (58), Doubs (25), Jura (39), Haute-Saône (70) et Territoire-de-Belfort (90).?

Maintien de suivi pour 9 départements : Ardennes (08), Aube (10), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Vosges (88) et Yonne (89).

Evolution prévue :

Actuellement, la dépression se dirige rapidement vers l'ouest de la Belgique. Dans la partie sud de sa trajectoire, un renforcement notable du vent est en cours et va persister cet après-midi et jusqu'en fin de journée sur les départements les plus à l'est. Au plus fort de l'épisode venteux (courant de l'après-midi), on attend généralement des rafales situées entre 90 et 100 km/h en plaine, voire localement et temporairement 100 à 110 km/h. Dans les zones à proximité immédiate du relief des Vosges, des rafales comprises entre 100 à 130 km/h sont également possibles. Il faudra attendre le début de nuit prochaine pour voir le vent nettement faiblir. 

Conditions météorologiques la nuit prochaine (à partir de 23h) et  jusqu'à 6h du matin 

  • Températures : 1 à 3 degrés en fin de nuit
  • Vent : sud-ouest avec rafales de 50 à 60 km/h
  • Précipitations : pluie et neige mêlées, neige au-dessus de 250 à 300 m
  • Phénomènes glissants : la neige peut tenir temporairement au-dessus de 400 m environ, plus durablement au-dessus de 500 m.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Photovoltaïque : le seuil pour les appels d’offres relevé à 300 kWc

Le seuil des appels d'offres pour un projet d'installation de panneaux photovoltaïques sera relevé de de 100 à 300 kWc. L'annonce d' Élisabeth Borne, la ministre de la transition écologique, lors de sa visite au salon de l’agriculture dimanche a été saluée par la profession et par la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté.

Macron veut protéger les agriculteurs

Dans un entretien à la presse quotidienne régionale et à la veille de l'ouverture du salon de e l'Agriculture qu'il inaugurera, Emmanuel Macron déclare soutenir les agriculteurs et qu'il "ne tolérera aucune violence" à leur encontre. Occasion pour lui de faire le point sur l'interdiction du glyphosate en 2021 et d'aborder les premiers effets de la loi Alimentation. 

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour trois communes de la Haute-Saône

Suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à trois nouvelles communes du département de Hate-Saône, par arrêté interministériel en date du 28 janvier 2020 publié au Journal Officiel le 13 février 2020.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.57
pluie modérée
le 25/02 à 12h00
Vent
6.2 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
91 %

Sondage