Nordahl Lelandais : les parents de Maëlys ont "perdu six mois"

Publié le 09/03/2018 - 06:10
Mis à jour le 09/03/2018 - 08:14

L'avocat des parents de la petite fille a déploré ce jeudi 8 mars 2018 lors d'une conférence de presse, les mensonges du meurtrier présumé qui ont retardé l'enquête.

capture_decran_2018-03-09_a_06.49.18.png
8 mars 2018 - Lyon © capture
PUBLICITÉ

« Nous avons perdu six mois […] alors que le dossier démontrait manifestement et, finalement dès les premiers temps de l’enquête, l’implication de Nordahl Lelandais dans l’enlèvement de Maëlys » , a déclaré Me Fabien Rajon au cours d’une conférence de presse tenue à Lyon aux côtés des parents de la fillette morte à 8 ans.

L’émotion des parents de Maëlys

« Malgré nos nombreuses demandes depuis six mois pour qu’il nous dise réellement ce qui s’est passé […] il a toujours nié l’évidence et il a enfin dit qu’il avait tué notre enfant, car il était devant une preuve irréfutable : la tache de sang dans son coffre« , a déclaré très émue la mère de Maëlys, Jennifer Cleyet Marrel, à propos des aveux de Lelandais, le 14 février 2018.

Très critique à l’égard de la défense de Nordahl Lelandais, Me Rajon a par ailleurs mis en doute la volonté de l’ex-militaire de 35 ans de s’expliquer sur les circonstances du décès de la fillette, alors qu’il a refusé de le faire lors de son dernier interrogatoire le 22 février devant les juges d’instruction. « Ces explications viendront-elles un jour ? » s’est-il demandé, soulignant que « personne » n’était « dupe« . Avant de conclure : « Nous n’oublions rien de ces six mois de prise d’otage [des proches de la fillette] auxquels Nordahl Lelandais devra aussi répondre devant les assises de l’Isère ».

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Contrôles routiers : douanes française et suisse s’associent le temps d’une matinée

Contrôles routiers : douanes française et suisse s’associent le temps d’une matinée

C’est historique mais c’est surtout une grande première dans l’histoire du trafic routier des poids lourds entre la France et la Suisse. La DREAL et la douane française ont allié leur force avec les douaniers suisses, ce mardi 11 juin 2019, pour contrôler les poids lourds de façon plus intense à la frontière. 10 étaient en infraction.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.92
partiellement nuageux
le 16/06 à 12h00
Vent
2.01 m/s
Pression
1022.17 hPa
Humidité
57 %

Sondage