Nouvelle campagne de dératisation du 5 au 16 décembre à Besançon

Publié le 28/11/2022 - 12:01
Mis à jour le 02/12/2022 - 15:17

Chaque année en France, des dégâts importants sont causés par les rats. Ces animaux représentent une menace permanente d'épidémies, car ils transportent et peuvent disséminer les germes de nombreuses maladies : leptospirose, rage et parasitoses.

 © Ville de Besançon
© Ville de Besançon

Ainsi, la direction Hygiène Santé de la Ville de Besançon réalisera une campagne de dératisation au sein des égouts. Pour mener à bien les différentes phases de cette opération, la collectivité fera appel à l’entreprise spécialisée SARP Hygiène Bâtiments (anciennement Franche-Comté Assainissement). Les techniciens de cette société, accompagnés par des égoutiers municipaux, procéderont à la dératisation de la totalité du réseau visitable d'égouts, soit environ 65 kilomètres. 

Pour obtenir les meilleurs résultats, il est souhaitable que la population veille à des gestes quotidiens relevant du bon sens et de l’hygiène courante : 

  • Empêcher les rats de pénétrer dans les maisons : bien fermer les portes, remédier aux entrées possibles par les soupiraux ;
  • Mettre les déchets ménagers dans des sacs en plastique puis dans des poubelles fermées et si possible, déposées dans un local spécial à l'abri des rongeurs, surtout pendant la nuit. De plus, il est interdit de jeter de la nourriture par les fenêtres (pain notamment) pour nourrir les oiseaux ; 
  • Signaler la présence de rats aux services de la Ville par téléphone au 03 81 87 80 90 ou par mail à hygiene-sante@besancon.fr ; 

Il est enfin rappelé qu’il est interdit d'abandonner des déchets dans la nature pouvant conduire à la formation de décharges sauvages non contrôlées. 

(Communiqué)

1 Commentaire

Faut aller dans les bâtiments à Palente et a Planoise ou les rats pullules et ce n'est rien de le dire.
Publié le 28 novembre 2022 à 18h54 par robert macarena • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Vie locale

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.54
légère pluie
le 15/04 à 3h00
Vent
2.67 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
95 %