Alerte Témoin

Nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites

Publié le 06/02/2020 - 09:16
Mis à jour le 06/02/2020 - 09:16

Pour cette neuvième journée d'action, l'intersyndicale appelle à nouveau à descendre dans la rue contre la réforme des retraites. Pas moins de 12 rassemblements sont organisés en Bourgogne Franche-Comté. À Besançon, le cortège partira à 10h30 de la mairie.

Manifestation du 9 janvier 2020 © Alexane Alfaro
Manifestation du 9 janvier 2020 © Alexane Alfaro

Les opposants à la réforme des retraites descendent de nouveau dans la rue ce jeudi 6 février 2020 pour réclamer son retrait, mais la mobilisation s’essouffle tandis que le texte a démarré cette semaine son parcours à l’Assemblée nationale.

"Un projet injuste et dangereux"  selon les syndicats

Depuis le début de la mobilisation le 5 décembre 2020, le mot d’ordre de la CGT, FO, Solidaires, de la FSU et d’organisation de jeunesse (Unef, MNL, UNL) n’a pas changé. Ce jeudi, des rassemblements et manifestations sont prévus un peu partout en France. À Paris, le cortège partira à la mi-journée de la Gare de l’Est vers la place de la Nation.

6 février 2020 : les manifestations contre la réforme des retraites en Bourgogne-Franche-Comté

  • Besançon : 10h30  devant la mairie
  • Montbéliard : 14h00  Champs de Foire
  • Belfort : 10h00  Maison du Peuple
  • Vesoul : 09h00  Tond-point de St-Sauveur : opération escargot
  • Saint Claude : 10h30 Place du 9 avril
  • Dole : 10h00 Avenue de Lahr
  • Lons-le-Saunier : 17h30 Place de la liberté (avec des lumières)
  • Auxerre : 14h00   Place de l’Arquebuse
  • Nevers : 10h00  Préfecture
  • Montbard : 17h00 Place Gambetta
  • Dijon : 14h00  Place de la Libération
  • Chalon-sur-Saone : 14h00  Maison des syndicats

Lors du huitième appel à une journée interprofessionnelle le 30 janvier, la manifestation avait marqué le pas, avec 108.000 personnes en France (ministère de l’Intérieur), contre 249.000 lors de la journée précédente, le 24 janvier. À Besançon ils étaient un petit millier la semaine dernière contre 2.600 manifestants il y a quinze jours.

Plus de 20.000 amendements, dont 19.000 des Insoumis

Les travaux ont démarré cette semaine au sein de la commission spéciale de l’Assemblée nationale, qui doit examiner plus de 20.000 amendements, dont 19.000 des Insoumis. La CFDT, favorable à un système « universel » par points, fait du lobbying auprès des députés pour améliorer les textes et a travaillé en ce sens sur des amendements, de même que la CFTC et l’Unsa. De son côté, Force Ouvrière a écrit aux parlementaires pour qu’ils "n’approuvent pas" le projet de loi et qu’ils "demandent au gouvernement d’y renoncer".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Versements de prestations sociales : des mesures mises en place aux bureaux de Poste

La Poste a adapté son organisation à l’évolution de la situation sanitaire avec 11 bureaux de poste ouverts au public pour le Doubs. Afin que le versement des prestations sociales aux allocataires se déroule dans les meilleures conditions possibles, La Poste met en place un dispositif adapté, accessible dès le 4 avril via les distributeurs automatiques de billets, et dès le 6 avril dans ses bureaux de poste, sur tout le territoire.

Confinement dans le Doubs : Joël Mathurin répond à vos questions…

Premier point de situation dans le Doubs suite à la mise en place du confinement sur l'ensemble du territoire. Le préfet du Doubs a pris le temps de répondre à nos questions et à celles internautes dans un entretien à maCommune.info. Le département du Doubs fait partie des 25 en France où le Coronavirus circule le plus activement. Confinement, point sanitaire, déplacements, travail, appel d'urgence des professionnels de santé. Joël Mathurin vous répond...

Retraites, violences sexistes, égalité salariale : 600 manifestants à Besançon pour les droits des femmes

Entre 500 et 600 manifestants se sont réunis de "l'esplanade des droits de l'homme" à Besançon samedi 7 mars 2020 vers 14h30 pour défendre les droits des femmes. Dans le cortège, des femmes, bien sûr, mais aussi des hommes, présents pour demander une "vraie égalité salariale" mais aussi contre les effets de la réforme des retraites envers les femme et pour dénoncer les violences sexistes du quotidien.

Retraites : l’Assemblée rejette la motion de censure de gauche, adoptant du même coup la réforme

L'Assemblée nationale a rejeté dans la nuit du mardi 3 au mercredi 4 mars 2020 la motion de censure de gauche contre le gouvernement, adoptant du même coup en première lecture le projet de réforme des retraites, selon la procédure du 49-3. Dans le même temps, quelques milliers d'opposants à la réforme des retraites ont manifesté mardi à Paris et en province. 700 personnes ont manifesté à Dijon devant la permanence du député LREM Didier Martin. A Besançon ils étaient une centaine devant la permanence du député LREM Éric Alauzet.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.79
ciel dégagé
le 03/04 à 21h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
80 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune