Opération « péage gratuit » sur la A36 en soutien aux opposants de Notre-Dame des Landes

Publié le 03/03/2013 - 17:16
Mis à jour le 05/03/2013 - 12:37

Les membres du collectif Bisontin contre le projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes, près de Nantes, ont décidé de mener une action « péage gratuit » sur la A36 ce samedi 02 mars dans le cadre d’un mouvement national.

 ©
©

Ils étaient une vingtaine ce samedi sur l’aire de Valentin pour cette opération. Et si le site n’est pas géré par Vinci ou l’une de ses filiales, groupe chargé de construire et d’administrer le futur aéroport grand-ouest, c’est pour soutenir les actions similaires dans le reste de la France et sensibiliser l’opinion qu’ils ont décidé ce « péage gratuit. »

Sous l’œil d’une quinzaine de policiers, les barrières étaient levées entre 17h et 18h, où chaque automobiliste pouvait faire le choix de payer ou non et de donner une petite pièce pour la cause soutenue. Bâchages et tractages dans la bonne humeur, l’équipe étant repartie sans interpellation.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Besançon : une autre statue d’Ousmane Sow, " L’homme et l’enfant " vandalisée cette nuit

Après la dégradation volontaire de la statue Victor Hugo située sur l'esplanade des Droits de l'Homme à Besançon dans la nuit du 20 au 21 novembre 2022, la seconde statue d'Ousmane Sow, située au parc des Glacis, à côté du monument aux morts, a été vandalisée dans la nuit du 22 au 23 novembre. 

" White power ", la signature des actes de vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon

Des photos retrouvées sur les réseaux sociaux prouvent que l’acte de vandalisme perpétré sur la statue de Victor Hugo par Ousmane Sow dans la nuit du 20 au 21 novembre, sont revendiqués par les néonazis… une fois de plus dans la ville de Besançon. Nous avons également appris ce mercredi qu’une autre statue d’Ousmane Sow au parc des Glacis a elle aussi été vandalisé dans la nuit du 22 au 23 novembre.

Statues d’Ousmane Sow vandalisées : association et élus locaux réagissent

Dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 novembre, la statue de Victor Hugo d'Ousmane Sow, sur l'Esplanade des droits de l'Homme à Besançon, a été vandalisée. De même dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 novembre pour "L'homme et l'enfant" au parc des Glacis, du même artiste. Les élus Renaissance-MoDem et l'association "À gauche citoyens !" ont tenu à s'exprimer par voie de communiqués de presse.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.33
couvert
le 27/11 à 0h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
95 %