Ouverture d'un centre de santé éphémère à Bessoncourt

Publié le 27/02/2024 - 17:59
Mis à jour le 27/02/2024 - 17:40

Un centre de santé éphémère accueillera les patients dans le besoin à Bessoncourt, commune du Territoire de Belfort, à partir du lundi 4 mars 2024.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Un partenariat entre près d'une dizaine d'acteurs engagés et au service des patients du Nord-Franche-Comté, qui vise à apporter une réponse médicale à la population suite au départ de trois médecins généralistes.

A partir du 4 mars prochain, des consultations seront proposées du lundi au jeudi, à raison de 16 heures par semaine dans un premier temps. Les patients devront prendre rendez-vous au numéro 1, rue des Glycines, à Bessoncourt, dans des locaux mis à disposition par la mairie.

''Ce centre de santé éphémère, dont une antenne ouvrira à Beaucourt dans les prochains mois, doit permettre de réduire les difficultés d’accès aux soins que rencontrent les habitants du territoire après la cessation d’activité, au début de l’été 2023, de trois médecins partis en retraite sans être remplacés, laissant plus de 6 000 patients sans médecin traitant.'' indique le communiqué de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Salon Bio&Co à Besançon : des voies s’élèvent face à des pratiques ”douteuses voire dangereuses”

Dans un communiqué du 25 mars 2024, le collectif ”à gauche citoyen !” souhaite mettre en garde la population contre la tenue du salon Bio&Co en avril prochain à Besançon. Dominique Voynet, secrétaire régionale EELV Franche-Comté, dénonce également plusieurs pratiques. Pourquoi ?

Les étudiants en santé de l’Université de Franche-Comté soignent les nounours depuis 20 ans

L'Hôpital des Nounours accueille chaque année des enfants de moyenne et de grande section de maternelle, afin de leur faire découvrir le monde hospitalier et lutter contre l'effet blouse blanche et les craintes qui l’accompagnent. Cette année, cette action, fondée par l’ANEMF, est organisée par les étudiants en santé de l’université de Franche-Comté et fête ses 20 ans.

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau ”Mon Espace Santé”

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau régional "Mon Espace Santé" pour promouvoir le développement de solutions numériques en faveur d’un meilleur accès aux soins et d’une simplification de la prise en charge médicale pour tous, selon un communiqué de mardi 19 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.73
légère pluie
le 15/04 à 6h00
Vent
3.73 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
94 %