Pas de grande région sans aéroport pour Christophe Grudler

Publié le 12/02/2015 - 14:41
Mis à jour le 12/02/2015 - 14:41

Epinglé par la Cour des comptes qui préconise de suspendre les subventions publiques qui lui sont versées, l'aéroport de Dole-Tavaux se trouve au coeur d'une polémique. Faut-il le conserver ou non ?

 ©
©

Soutien

Christophe Grudler, responsable régional du Modem Franche-Comté, écrit dans un communiqué : "à l'heure où le gouvernement impose une fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté [...] afin de former une grande région, on commence à envisager le démantèlement des structures qui pourraient fédérer cette nouvelle région, comme cet aéroport. C'est aberrant."

Et s'il dit "déplore[r] la guerre stérile - à coups de subventions et sans doute de gaspillage d'argent public - entre les aéroports de Dijon et Dole", Christophe Grudler reconnait par ailleurs qu'"il n'y a pas d'autres choix", l'aéroport de Dijon étant fermé.
Son positionnement entre Besançon et Dijon serait en outre idéal pour la future région. Quant à la proximité avec d'autres aéroports plus importants, cela ne pose pas de problème en soit selon lui. "C'est tout à fait compatible avec la fréquentation d'autres aéroports pour ceux qui sont en marge de l'espace central : les habitants du Sud de la Saône-et-Loire préfèrent peut-être l'aéroport de Lyon, ceux du Nord de l'Yonne les aéroports parisiens, et ceux de l'aire urbaine Belfort-Montbeliard celui de Bâle-Mulhouse."

Il termine en souhaitant que la future Région Bourgogne-Franche-Comté "se positionne clairement en faveur d'une aide à l'aeroport de Dole."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Un mois sans utiliser votre voiture, ça vous dit ?

Du 1er au 30 juin 2021, Ginko et ses partenaires proposent pour la première fois sur le territoire de Grand Besançon Métropole une expérience d’éco-mobilité afin d’encourager les automobilistes à tester des alternatives à l'utilisation de la voiture solo. 40 candidats sélectionnés feront l’expérience d’une vie sans véhicule personnel pendant un mois. Les volontaires ont jusqu’au 10 mai pour candidater.

Réouverture du pont de Velotte

Depuis le 15 février dernier, le pont de Velotte à Besançon est fermé à la circulation automobile et piétonne. Prévue ce vendredi 23 avril 2021, la réouverture a été retardée d'une semaine suite à un problème d'approvisionnement.

SNCF réseau lance un appel à projets pour l’environnement : 650.000 euros mobilisés

Dans le cadre de la construction de la LGV Rhin-Rhône, SNCF Réseau s’est engagé à financer des projets en faveur de la biodiversité et de l’écologie du paysage à hauteur de 4,57 M€. A ce jour, plus de 110 projets ont pu être réalisés, et un budget de 650 000 euros reste à mobiliser. Afin de tenir ses engagements, SNCF Réseau lance donc un appel à projets complémentaire pour une période de 5 ans. Les dossiers de candidature devront être déposés avant le 25 juin 2021 à 12h.

RN 57 : le Modem dit « OUI » à la 2 x 2 voies

Laurent Croizier, président du MoDem du Doubs et conseiller du Grand Besançon Métropole et Jean-Paule Michaud, maire de Thoraize et vice-président du Grand Besançon chargé de l'aménagement du territoire, se prononcent ouvertement en faveur du doublement de la RN 57 entre Micropolis et Beure. Leur formulaire en ligne a déjà récolté près de 500 adhésions...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.11
peu nuageux
le 14/05 à 0h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
98 %

Sondage