Alerte Témoin

10 départements en vigilance orange neige et verglas. Attention au regel

Publié le 07/02/2018 - 12:50
Mis à jour le 07/02/2018 - 14:00

Dix départements, incluant l'Ile-de-France, l'Yonne et l'Aube, restaient en vigilance orange pour la neige et le verglas mercredi à la mi-journée, selon Météo France. La vigilance porte "surtout sur la nuit à venir, avec les phénomènes de regels attendus: on aura une nuit froide, favorisée par les éclaircies et les sols enneigés" 

capture_decran_2018-02-07_a_12.48.31.jpg
Vigilance Météo 7 février 2018 © météo france

Les températures devraient être presque partout négatives, sauf en région méditerranéenne. "On pourra descendre facilement jusqu'à -8°C dans les zones moins urbaines de l'Ile-de-France et le Centre, voire localement -10°", précise le prévisionniste Stéven Testelin.

Ailleurs ce sera plutôt de 0° à -4°C. Mercredi matin, les hauteurs de neige relevées allaient de 10 à 15 cm, jusqu'à 25 cm localement voire 30 cm dans l'Eure-et-Loir, avec des températures négatives gardant souvent la couche neigeuse au sol: 8 cm ont été relevés à Tours, 12 cm à Paris (Montsouris), 11 cm à Blois, 13 cm à Roissy et Orly, 14 cm à Orléans, 15 cm à Chartres.

  • Après une journée "assez calme" jeudi, une nouvelle perturbation prévue par l'ouest pourrait donner vendredi 2 à 5 cm de neige sur un axe allant de l'Ile-de-France au Poitou-Charentes (localement 5 à 10). Le phénomène se décalera ensuite vers l'Est, en faiblissant. "Ce sera un cran en-dessous (par rapport à l'épisode du début de semaine, ndlr) mais à surveiller", dit le prévisionniste.

L'épisode qui a touché depuis lundi de nombreux départements, engendrant notamment la pagaille sur les routes, est "notable mais pas inédit ni exceptionnel", relève le spécialiste, citant des événements comparables en Ile-de-France et Paris en janvier et mars 2013, ainsi qu'en décembre 2010. L'Ile-de-France connaît même des averses de neige tous les ans, mais elles ne laissent souvent pas de traces, note-t-il. Pour qu'elle reste et s'accumule, "c'est plus subtil": "il fallait les bonnes conditions: une dépression centrée sur l'ouest, pile au bon endroit, et qui n'a pas bougé du tout pendant 36 heures".

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.09
couvert
le 05/06 à 15h00
Vent
7.42 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
52 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune