Pompier radié: la CFDT réclame une médiation

Publié le 21/04/2011 - 06:05
Mis à jour le 21/04/2011 - 06:05

Le secrétaire général du syndicat CFDT Interco 25, Eric Frelin, a envoyé une lettre ouverte à Claude Jeannerot, président du conseil général du Doubs et à Léon Bessot, président du SDIS (service départemental d’incendie et de secours) les invitant «à rechercher une solution respectueuse» pour le pompier Denis Braye, radié depuis mars, qui campe devant la caserne de Besançon depuis dimanche soir pour réclamer sa réintégration.

1303322942.jpg
Denis Braye ©carvy
PUBLICITÉ
« Le syndicat CFDT Interco 25 s’indigne de la manière dont le conseil général et le SDIS laissent pourrir la situation concernant la grève de la faim de M. Denis Braye.
Sans débattre du fond, il nous paraît inconcevable qu’aucune solution ne soit recherchée depuis dimanche soir : depuis qu’il a engagé une grève de la faim, M.Braye n’a eu aucun contact avec les autorités responsables.
La CFDT demande la mise en place urgente d’une médiation afin de rechercher une solution respectueuse de la dignité de cet agent qui a tout de même été médaillé pour acte de courage et de dévouement ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.86
nuageux
le 18/06 à 18h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1012.72 hPa
Humidité
75 %

Sondage