Pour Montebourg, il y a bien "deux patrons" à Bercy, qui s’entendent

Publié le 03/06/2013 - 12:12
Mis à jour le 03/06/2013 - 12:12

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a estimé ce lundi 3 juin 2013 sur BFMTV/RMC qu'il y avait "deux patrons" à Bercy, ne cédant pas de terrain après la polémique sur le manque de direction à la tête du ministère de l'Economie et ses divergences avec Pierre Moscovici. 

tout va bien !

PUBLICITÉ

Invité sur BFMTV/RMC à dire qui était le patron à la tête de Bercy, Arnaud Montebourg a répondu qu' »à Bercy vous avez deux patrons (… ) qui s’entendent d’ailleurs« .  « Vous avez le ministre de l’Economie et des Finances qui s’occupe de la croissance, de gérer nos relations avec l’Union européenne, qui s’occupe du financement de l’économie, puis vous avez un ministère de l’Industrie qui a été recréé, qui avait disparu depuis 20 ans« , a-t-il expliqué. « D’un côté, vous avez un ministère un peu colbertiste, et de l’autre un ministère d’esprit européen, et les deux fonctionnent ensemble, ce sont deux jambes pour avancer« , a-t-il déclaré. Arnaud Montebourg a insisté par ailleurs qu' »il n’y (avait) pas de problème de ligne » entre lui et Pierre Moscovici.

Les divergences étalées à plusieurs reprises ces derniers mois entre les deux ministres ont suscité récemment une vague de critiques, y compris au sein de la majorité, contre Bercy, où cohabitent actuellement quatre ministres et trois ministres délégués.

Lui-même ancien patron du « paquebot« , le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a, tout en se félicitant dimanche « d’entendre moins de couacs au gouvernement« , réaffirmé qu’il fallait une « unicité de commandement et d’expression » au ministère de l’Economie et des Finances.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.09
couvert
le 16/10 à 21h00
Vent
2.857 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
50 %

Sondage