Pub pour la fibre sur des passages piétons à Besançon : la mairie ordonne le retrait

Publié le 29/08/2019 - 14:00
Mis à jour le 29/08/2019 - 15:26

Alors que la fibre n’est pas encore disponible dans la Boucle, l’opérateur Bouygues Telecom a apposé en début de semaine son slogan « Vous êtes à Besançon, la fibre aussi » sur des passages piétons. La Mairie a ordonné le retrait. Les messages ont été effacés

©  ©
© ©

Bouygues Télécom se défend sur France Info de ne pas avoir respecté les autorisations pour ses "clean tags" , faute de réponse de la Ville de Besançon à un courrier : "Le document a été envoyé le 29 juillet et la pose s'est faite le 20 août, ce qui laisse à peu près trois semaines pour formuler un refus", a explique Vincent Clec'h, directeur-conseil et communication de Bouygues Télécom qui a indiqué que les messages ont été effacés...

La Ville indique qu'elle accepte très rarement ce type de marquage, surtout dans un secteur sauvegardé. On se souvient des inscriptions à la peinture au sol pour l'arrivée du tramway il y a cinq ans. En outre, le street marketing doit respecter des normes de sécurité pour éviter d'éventuelles glissades. En l'occurence, il s'agissait "clean tags" :  des pochoirs sont posés sur la surface et un nettoyage haute-pression fait automatiquement apparaitre le message. Facile donc de les faire disparaitre.

Depuis le 20 août, sur plusieurs bandes blanches de passages piétons, l'opérateur a réalisé une opération de street-marketing pour inciter les Bisontins à s'abonner à la fibre d'Orange. Un peu ironique lorsque l'on sait, qu'en plein centre-ville, au cœur de la Boucle, la Fibre n'est pas encore déployée...

1 Commentaire

La Honte de voire sa à Besançon et entre parenthèse j'attend la Fibre depuis bientôt 7 ans par l'opérateur Orange que je suis allé voir et qui ont les innocents et je leur ai dis que j'espère l'avoir avant ma mort!!
Publié le 10 septembre 2019 à 06h07 par Pascal Carry • Membre

Un commentaire

  • pascal.carry@orange.fr dit :

    La Honte de voire sa à Besançon et entre parenthèse j’attend la Fibre depuis bientôt 7 ans par l’opérateur Orange que je suis allé voir et qui ont les innocents et je leur ai dis que j’espère l’avoir avant ma mort!!

Laisser un commentaire

Vie locale

“Besac dit bienvenue à ses étudiant(e)s” : la Ville de Besançon lance un appel à candidature

Jusqu’au 30 mai 2024, entreprises, associations, établissements d’enseignement supérieur, structures culturelles, sportives et maisons de quartiers sont invités à prendre part au programme de rentrée Besac dit bienvenue à ses étudiant.e.s ! en proposant une activité dédiée et ainsi se faire connaitre auprès des 25.000 étudiants de Besançon et de sa métropole.

Faute de neige, la station de Métabief déplore un manque à gagner de 3 millions d’euros cet hiver…

Face au manque cruel de neige sur la saison 2023-2024, la station de Métabief n’a pas pu faire le chiffre d’affaires espéré malgré la réactivité des équipes. La station a d’ailleurs dû fermer mi-février. Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d’Or, nous en parle…

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

Concours photo sur le thème de l’habitat de demain. Participez !

PUBLI-INFO • Parce que le petit habitat collectif (neuf ou rénové) tient une grande place dans notre paysage quotidien, le Syndicat mixte du Scot Besançon Cœur de Franche-Comté l’a choisi comme cadre d’un concours photo. Celui-ci se déroule du 2 avril au 30 juin. Enfin, il a pour cadre 113 communes. On y va ?

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.91
légère pluie
le 25/04 à 12h00
Vent
2.99 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
62 %