Recrudescence de vols dans les voitures au centre-ville de Besançon : les conseils d'un policier

Publié le 22/11/2021 - 17:36
Mis à jour le 24/11/2021 - 16:51

Depuis près d’un mois, les policiers de Besançon constatent une recrudescence de vols dans les véhicules sur les parkings et places de stationnement au centre-ville. Le brigadier-chef David Gallart donne ses conseils.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

"Tous les parkings du centre-ville sont touchés par ce qu'on appelle des vols à la roulotte", nous explique le brigadier-chef. "Avant que ce phénomène prenne davantage d'ampleur, nous tenons à sensibiliser la population". Ce type de vol est réalisé par des "voleurs opportunistes" qui regardent dans les véhicules et qui sont prêts à casser les vitres pour récupérer un objet.

Les conseils de David Gallart :

Avant tout, "il faut vraiment éviter de laisser des choses visibles dans l'habitacle", souligne le brigadier-chef de police.

Éviter de laisser une paire de lunettes, un chargeur de téléphone branché à l'allume-cigare, un porte-GPS sur le pare-brise, "les voleurs sont capables de casser une vitre en pensant que le GPS ou le téléphone est dans la boîte à gant", explique-t-il.

La police de Besançon a par ailleurs publié un message sur Twitter pour sensibiliser les Bisontines et les Bisontins à ce phénomène :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Besançon : une autre statue d’Ousmane Sow, " L’homme et l’enfant " vandalisée cette nuit

Après la dégradation volontaire de la statue Victor Hugo située sur l'esplanade des Droits de l'Homme à Besançon dans la nuit du 20 au 21 novembre 2022, la seconde statue d'Ousmane Sow, située au parc des Glacis, à côté du monument aux morts, a été vandalisée dans la nuit du 22 au 23 novembre. 

" White power ", la signature des actes de vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon

Des photos retrouvées sur les réseaux sociaux prouvent que l’acte de vandalisme perpétré sur la statue de Victor Hugo par Ousmane Sow dans la nuit du 20 au 21 novembre, sont revendiqués par les néonazis… une fois de plus dans la ville de Besançon. Nous avons également appris ce mercredi qu’une autre statue d’Ousmane Sow au parc des Glacis a elle aussi été vandalisé dans la nuit du 22 au 23 novembre.

Statues d’Ousmane Sow vandalisées : association et élus locaux réagissent

Dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 novembre, la statue de Victor Hugo d'Ousmane Sow, sur l'Esplanade des droits de l'Homme à Besançon, a été vandalisée. De même dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 novembre pour "L'homme et l'enfant" au parc des Glacis, du même artiste. Les élus Renaissance-MoDem et l'association "À gauche citoyens !" ont tenu à s'exprimer par voie de communiqués de presse.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.56
couvert
le 27/11 à 21h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
87 %