Alerte Témoin

Risque de vent fort samedi dans l'est de la France

Publié le 03/02/2017 - 11:03
Mis à jour le 06/02/2017 - 11:44

Météo France alerte ce vendredi matin sur l'arrivée sur la France de trois dépressions actives : une succession de tempêtes qui touchera la Bourgogne Franche-Comté ce samedi 4 février 2017 surtout dans le courant de l'après-midi. Des rafales jusqu'à 90km/h sont annoncées en Franche-Comté

capture_decran_2017-02-03_a_11.01.37.jpg
© lanur CC0
PUBLICITÉ

Le point Météo

Première dépression

Ce vendredi 3 février 2017, les vents violents concernent l'ouest de la France (120-130 km/h sur la pointe Bretagne). À l'intérieur des terres, on attend des rafales de l'ordre de 90-110 km/h de la Bretagne à une partie des Pays de la Loire et de la Normandie.

Seconde dépression

Une nouvelle tempête touchera la France ce samedi 4 février. La trajectoire envisagée par les prévisionnistes ira des côtes charentaises et vendéennes jusqu'au Nord-Est en passant par le nord du Massif central. Dès la seconde partie de nuit de vendredi à samedi, les rafales pourraient être localement violentes, pouvant atteindre 150 km/h sur le littoral charentais et aquitain.

Dans la région, les vents commencent à forcir d'abord en Bourgogne en matinée, mais c'est surtout dans l'après-midi de samedi que les rafales les plus fortes sont attendues. Les vents forts s'accentuent vers l'Allemagne en cours de nuit de samedi à dimanche.

Les rafales maximales attendues pour cette journée de samedi 4 février sont de l'ordre de 70 à 80km/h, localement 90km/h en Franche-Comté, sud Champagne, département des Vosges.

Troisième dépression

Une nouvelle dépression est attendue dimanche, mais elle sera moins venteuse que celle de samedi. Cette dépression pourrait générer des vents forts, de l'ordre de 100-120 km/h le long du littoral atlantique jusqu'à 110 km/h à l'intérieur des terres. Il reste de fortes incertitudes sur sa trajectoire. Le pourtour méditerranéen pourrait également être concerné.

 Info +

  •  Répondeurs téléphoniques de la préfecture : 03 81 25 10 33
  • Météo France : 0 899 71 02 25
  • Vigilance Météo France  : 05 67 22 95 00

Site internet www.meteofrance.com.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour trois communes de la Haute-Saône

Suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu à trois nouvelles communes du département de Hate-Saône, par arrêté interministériel en date du 28 janvier 2020 publié au Journal Officiel le 13 février 2020.

Partagez vos bonnes idées et vos initiatives pour la planète avec la Bourgogne-Franche-Comté !

La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Les inscriptions sont lancées…

Tempête Ciara : la Franche-Comté passe en vigilance jaune

Mise à jour à 10h22 •

13 départements sont toujours en vigilance orange aux vents violents contre 42 dimanche soir. La Bourgogne Franche-Comté est désormais en vigilance jaune pour le Doubs, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or et l'Yonne. Voici les prévisions et le point sur les conséquences de cette tempête.

Ciara : le calme avant la tempête

Avis de tempête.  Ciara  va toucher une partie de l’Europe, notamment la Grande-Bretagne avec de très fortes rafales de vents jusqu’à 140 km/h, sur le nord de la France, et sur la Belgique et sur la Belgique, a indiqué Météo-France.35 départements sont en vigilance orange. Les départements de  Bourgogne Franche-Comté son en vigilance jaune, à l'exception de l'Yonne en orange.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.26
légère pluie
le 19/02 à 12h00
Vent
4.5 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
83 %

Sondage