Risques d’orages : la région placée en vigilance jaune jusqu’à ce soir

Publié le 26/08/2022 - 14:50
Mis à jour le 26/08/2022 - 14:33

Placée en vigilance jaune pour risques d’orages par Météo France depuis 14 heures ce vendredi, la région Bourgogne-Franche-Comté ne devrait plus être concernée dès 21 heures ce soir.

 © Pixabay
© Pixabay

Cela ne vous aura pas échappé, le mauvais temps fait son retour sur l’ensemble de la Bourgogne-Franche-Comté ! À ce titre et dès hier, Météo France avait décidé de placer l’ensemble de la région en vigilance jaune pour risques d’orages.

Orages et fortes pluies toute l'après-midi

Finalement, l’Yonne et la Nièvre ne sont plus concernées. Les autres départements devraient quant à eux rester en alerte au moins jusqu’à 21 heures ce soir.

De fortes pluies sont attendues toute l’après-midi sur le Doubs, le Jura, la Haute-Saône, le Territoire de Belfort, la Côte-d’Or et la Saône-et-Loire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Bourgogne Franche-Comté : un nouvel atlas sur les libellules

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés et ses partenaires annonce la parution d’un tout nouvel atlas consacré aux libellules de Bourgogne-Franche-Comté. Avec plus de 100.000 données exploitées, l’aide d’un millier d’observateurs et un grand réseau d’auteurs bénévoles, cet atlas unique répertorie et décrit les 75 espèces de libellules présentes dans la région.

Citadelle de Besançon : les couleuvres vipérines remises en liberté dans le cadre de leur plan de sauvegarde

Dans le cadre d’un plan de sauvegarde de la Couleuvre vipérine, la LPO Bourgogne-Franche-Comté et la Citadelle de Besançon se sont associées pour protéger ce serpent complètement inoffensif durant les périodes de travaux sur leur zone d’habitat naturel. Après une phase de conservation en dehors de leur milieu naturel, leur remise en liberté est imminente.

YPSTÉ et Somewhere : deux bisontins se retrouvent autour du thé, du café et de l’écoresponsabilité

Nicolas Girard, 26 ans, fondateur d'YPSTÉ, est un passionné de thé. Pour Ophélie Braillard, 31 ans, propriétaire de Somewhere, torréfaction artisanale située rue des Tamaris à Besançon, c'est le café. Fin 2020, les deux bisontins, désormais amis, ont décidé de s'associer lors de la génèse de leurs deux projets. Tous deux sont unis par un même engagement : l'écoresponsabilité.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.86
partiellement nuageux
le 03/10 à 15h00
Vent
3.96 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
63 %

Sondage