Alerte Témoin

Saint-Claude : trois salariés de MBF Technologies en grève de la faim

Publié le 02/05/2012 - 18:24
Mis à jour le 02/05/2012 - 18:24

Trois salariés de l'équipementier automobile MBF Technologies, basé à Saint-Claude (Jura), ont commencé mercredi une grève de la faim pour presser PSA et Renault de garantir des commandes suffisantes pour la survie de leur entreprise, en redressement judiciaire depuis juillet 2011.

"Nous voulons aussi que les politiques se mobilisent pour nous, comme cela a été fait pour la Fonderie du Poitou", a dit Koray Sukran, délégué syndical CGT, qui soutient comme la CFDT l'initiative des trois ouvriers de l'entreprise employant 430 salariés.

MBF a été placée en redressement judiciaire en juillet 2011 après un conflit social d'un mois qui avait provoqué le blocage du site. Le personnel contestait un plan de sauvegarde de l'emploi du groupe Arche, alors propriétaire, qui prévoyait la suppression de près de la moitié des effectifs.

L'entreprise, qui fabrique notamment des pièces de moteurs, est depuis à la recherche d'un repreneur.

"Ces derniers mois, nous avons atteint tous les objectifs que nous ont fixés nos donneurs d'ordre, qui sont surtout Renault et PSA. On livre en temps et en heure, mais ils refusent de nous donner des garanties", a déclaré M. Sukran.

"Sans ces garanties, c'est difficile de trouver des repreneurs. Les salariés ont l'impression d'avoir fait des efforts pour rien, il y a un vrai ras-le-bol", a-t-il poursuivi.

Selon les syndicats, le tribunal de commerce de Lons-le-Saunier doit se prononcer d'ici la fin du mois de mai sur le sort de l'entreprise, qui intéresserait deux repreneurs potentiels.

(source: AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Visiter les musées de Besançon ... par téléphone

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d'adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d'isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications.

Des aides alimentaires et distributions de masques pour les plus vulnérables

Dans le cadre du plan d'urgence pour l'aide alimentaire, Joël Mathurin, préfet du Doubs, s'est rendu ce 20 mai 2020 au Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) Le Roseau, géré par l’ADDSEA, dans le cadre de la mise en œuvre de l’aide alimentaire et de la distribution de masques aux  personnes en situation de précarité.

Action « casserolade » des Blouses Blanches à Besançon

Dans le cadre des actions nationales des “Jeudis de la colère“ les différents collectifs de Blouses Blanches du secteur (CIU, CIH, collectif Blues Blanches, Printemps de la Psy), soutenus par SUD Santé, organisent ce jeudi 28 mai 2020 à 14 heures sur le parvis du CHRU Jean Minjoz, une action “Casserolade“ intitulée “Je#dis ma colère“.

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l'ont à nouveau chanté. Moins d'une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d'après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux "premiers de corvée"

Covid-19 : des milliers de chèques services distribués aux personnes démunies en Haute-Saône

Début avril 2020, le ministre chargé de la Ville et du Logement a lancé un dispositif exceptionnel de distribution de chèques services pour permettre aux personnes sans domicile et sans ressources de se procurer des denrées alimentaires et des produits d’hygiène. Après le Doubs, c'est au tour de la Haute-Saône de distribuer plusieurs milliers de chèques services aux personnes les plus vulnérables, est-il annoncé ce mardi 21 avril.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.25
légère pluie
le 05/06 à 6h00
Vent
4.3 m/s
Pression
1003 hPa
Humidité
97 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune