«Salah Hamouri, Ahed Tamimi : la révolte de la jeunesse palestinienne et la répression israélienne ». Soirée-débat avec Pierre Barbancey. Grand reporter et Spécialiste du Proche-Orient.

Publié le 19/03/2018 - 01:05
Mis à jour le 19/03/2018 - 01:05

Plusieurs milliers de palestiniens sont emprisonnés en Israël, dont plus de 300 mineurs, en violation de la 4ème convention de Genève et de la convention internationale des droits de l’enfant. Salah Hamouri et Aheb Tamimi, sont des jeunes palestiniens qui n’ont connu que la situation d’occupation de leur terre par l’état d’Israël.

Une soirée d’information et de débat sur la situation de ces prisonniers politiques a été organisée à Besançon vendredi 2 mars 2018, par l’Association France Palestine Solidarité, avec la Coordination Palestine de Franche Comté, Palestine Amitié, le Collectif Palestine de Besançon et le Comité de soutien à Salah Hamouri.

Elle avait comme conférencier invité Pierre Barbancey, grand reporter au quotidien L’Humanité qui a replacé la question de la jeunesse palestinienne, de la répression israélienne et des prisonniers politiques, dans le cadre géopolitique régional du Proche Orient. Il a ensuite répondu aux questions posées depuis la salle qui était remplie de 130 personnes très attentives.

imgp0805.jpg
Pierre Barbancey présente la situation des prisonniers politiques palestiniens en Israël
PUBLICITÉ

Fin 1947 l’ONU mettait fin au mandat britannique sur la Palestine et adoptait un plan de partage qui prévoyait la création de 2 états, l’un juif, l’autre arabe et le placement de Jérusalem sous administration internationale. Le 14 mai 1948 l’Etat d’Israël proclamait son indépendance débouchant sur une guerre avec les états arabes voisins. C’est le début de l’exode d’environ 700 000 palestiniens, la destruction ou l’abandon d’environ 400 villages. Depuis d’autres guerres eurent lieu avec occupations de nouveaux territoires, expulsion des palestiniens, ou leur confinement dans des territoires morcelés. L’état arabe palestinien n’a jamais vu le jour. Actuellement plusieurs milliers de palestiniens sont emprisonnés en Israël, dont plus de 300 mineurs, en violation de la 4ème convention de Genève et de la convention internationale des droits de l’enfant.

Salah Hamouri et Aheb Tamimi, sont des jeunes palestiniens qui n’ont connu que la situation d’occupation de leur terre par l’état d’Israël. Ils sont emblématiques de tous ces prisonniers palestiniens incarcérés en Israël.

Salah Hamouri, avocat franco-palestinien âgé de 32 ans est en détention administrative sans motif depuis le 23 août 2017. Aheb Tamimi, jeune palestinienne de 17 ans, a été arrêtée le 19 décembre 2017 pour avoir giflé un soldat israélien. Elle a été emprisonnée, inculpée et passera prochainement au tribunal où elle risque 7 ans de prison. Une campagne pour demander leur libération a été lancée.

Une soirée d’information et de débat sur la situation de ces prisonniers politiques a été organisée à Besançon vendredi 2 mars 2018. Initiée par l’Association France Palestine Solidarité (AFPS) de Besançon et de sa région, avec la Coordination Palestine de Franche Comté, Palestine Amitié, le Collectif Palestine de Besançon et le Comité de soutien à Salah Hamouri, elle avait comme conférencier invité Pierre Barbancey, grand reporter au quotidien L’Humanité, lauréat du prix Bayeux des correspondants de guerre 2002 pour un reportage dans le camp de réfugiés palestiniens de Jénine assiégé par l’armée israélienne.

La soirée a commencé par une présentation du conférencier par Les Amis de L’Humanité. Puis, l’AFPS de Besançon et de sa région a présenté les nombreuses actions, qu’elle mène seule ou avec la Coordination Palestine de Franche-Comté, en soutien aux prisonniers politiques palestiniens. Enfin, Palestine Amitié, a présenté son travail de solidarité avec des fermiers palestiniens, notamment, depuis 2012, la plantation d’oliviers, et celui du Comité Salah Hamouri de Besançon.

Puis la parole a été donnée au journaliste Pierre Barbancey qui a replacé la question de la jeunesse palestinienne, de la répression israélienne et des prisonniers politiques, dans le cadre géopolitique régional du Proche Orient. Il a ensuite répondu aux questions posées depuis la salle.

La soirée-débat a été un succès avec la participation de 130 personnes très attentives.

 

On peut voir la conférence-débat tenue à Besançon avec Pierre Barbancey, sur le Facebook de Radio Bip 96.9 https://www.facebook.com/radiobip.fr/videos/2099152637038229/ 

 

Pour plus d’informations, accéder aux blogs des associations de solidarité avec le peuple palestinien à Besançon et dans la région :

http://www.france-palestine.org/Soiree-debat-en-soutien-a-Salah-Hamouri-Ahed-Tamimi-et-l-ensemble-des

http://palestineamitie.canalblog.com/

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.31
forte pluie
le 19/10 à 18h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1007.51 hPa
Humidité
98 %

Sondage