Saône-et-Loire : une rivière sort de son lit, Louhans coupé en deux

Publié le 17/07/2021 - 17:37
Mis à jour le 18/07/2021 - 09:20

Mise à jour •

La Seille est sortie de son lit samedi 17 juillet 2021 dans la matinée et a envahi le centre-ville de Louhans-Châteaurenaud (Saône-et-Loire), après que la rivière a franchi un barrage flottant, a-t-on appris de la mairie. Deux personnes ont dû être relogées.

 © Mairie de Vincelles - 71 Facebook
© Mairie de Vincelles - 71 Facebook

"Une digue a lâché, l'eau est passée au-dessus et une trentaine de centimètres d'eau se sont infiltrés en ville via un passage à niveau souterrain", a précisé à l'AFP Jacques Moujenot, 1er adjoint au maire. "La ville est coupée en deux avec 30 à 40 centimètres par endroit", ajoute-t-il.

"Nous étions en alerte depuis que le niveau avait dépassé les 2,40 mètres et une digue flottante de 30 centimètres avait été installée à proximité en prévention", a expliqué M.Moujenot. Celle-ci a été dépassée par le débit de la rivière samedi matin.

Seul le toit de plusieurs véhicules garés à proximité dépassait du niveau de l'eau, a constaté un photographe de l'AFP. En ville, l'eau s'est principalement infiltrée dans les caves et a atteint le rez-de-chaussée de certaines habitations de cette commune de quelque 6.300 habitants de la Bresse.

"Nous demandons à la population de rester chez elle pour éviter des désordres à gérer au niveau de la circulation", a expliqué le maire, Frédéric Bouchet.

135 pompiers ont été mobilisés, notamment les brigades nautiques, en prévision d'éventuelles évacuations de population. Deux personnes ont été relogées dans un Ehpad de la commune, indiquent les pompiers, qui précisent que les opérations d'assèchement ne pourront "pas avoir lieu avant lundi".

Des salles municipales ont été ouvertes pour accueillir d'éventuels habitants sinistrés. 28 gendarmes sont également présents pour filtrer les accès à la ville. La circulation sur les ponts de Louhans a été coupée. "La Seille reste en vigilance de niveau orange crue et inondations mais son niveau est stabilisé à 3m41 à 16H00", a indiqué la préfecture de Saône-et-Loire dans un communiqué en fin d'après-midi. La décrue devait s'amorcer à partir de 22H00, avec une prévision d'une descente des eaux de 10 cm d'ici à dimanche matin.

Dès 08H00 samedi matin, un plan communal de sauvegarde avait été mis en place. Les autorités rappellent aux habitants la nécessité de couper l'électricité et le gaz pour éviter les électrocutions ou les explosions.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Sécheresse et risque d’incendie : les gestes essentiels à adopter 

Depuis le 1er janvier 2022, les sapeurs-pompiers du Doubs, ont été sollicités pour 291 interventions de feux d'espaces naturels. C’est pourquoi la Préfecture, l’Office national de la forêt et le service départemental d'incendie et de secours du Doubs ont souhaité rappeler les bons gestes à adopter afin de prévenir tout départ de feu.

Fin de l'alerte orange canicule, vigilance jaune aux orages

Après une nuit de jeudi à vendredi avec des températures encore élevées (18-21°C, voire davantage en milieu urbain) ce vendredi matin, Météo France a levé la vigilance orange canicule et abaissé en vigilance jaune canicule sur l'ensemble des départements de Bourgogne-Franche-Comté. Attention toutefois au risque d'orages dès cet après-midi.

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.04
ciel dégagé
le 10/08 à 21h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
45 %

Sondage