Sécheresse : les entreprises de l'eau appellent les usagers à "la sobriété"

Publié le 14/06/2022 - 09:02
Mis à jour le 14/06/2022 - 09:02

Les entreprises de l'eau ont appelé lundi tous les usagers, agriculteurs, industriels, services publics... à "la sobriété" dans leurs consommations face à la sécheresse.

illustration © DR ©
illustration © DR ©

Alors que 26 départements sont déjà soumis à des restrictions d’usage, le manque d’eau pourrait menacer d’ici à la fin de l’été une grande part du territoire national, avec déjà certaines nappes souterraines dans un état préoccupant, souligne la Fédération professionnelle des entreprises de l’eau (FP2E), qui distribuent l’eau potable à 60% des Français.

L'association rappelle la situation de l'été 2019, au cours duquel 88 départements avaient été soumis à des restrictions et certaines communes rurales approvisionnées par camions citernes.

"Ne pas revivre ces situations problématiques pour la population et pour les activités économiques impose d’anticiper", souligne la FP2E, qui réunit les sociétés privées gérant ces marchés après mise en concurrence (Saur, Suez, Veolia...)

A l’Etat et aux collectivités territoriales, elles réclament "une planification de la politique de l’eau volontariste, à la hauteur de la nouvelle donne climatique".

Elles prônent notamment la mise en place d’interconnexions, là où la fragilité d’un captage peut être compensée par un autre, et le renforcement de la digitalisation des services (détection des fuites avant et après compteurs, structures tarifaires saisonnières).

La FP2E préconise aussi l'accélération de la mise en œuvre des "solutions fondées sur la nature" (préserver les zones humides, désimperméabiliser), dont l’efficacité est attendue sur le long terme, associées à des solutions plus technologiques (recharge de nappes, réutilisation des eaux usées traitées...)

D'ores et déjà, dans les services dotés de télé-relevés, des structures tarifaires saisonnières peuvent être mises en œuvre, sur décision de chaque collectivité, pour encourager une consommation responsable en périodes de crise, suggèrent ces professionnels.

Un épisode de très forte chaleur est attendu cette semaine après un printemps particulièrement chaud et sec, qui a déjà provoqué sur une grande part de l'Hexagone une sécheresse des sols faisant craindre pour les récoltes.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Retour à la nature pour une jeune lynx femelle sauvée en mars dans le massif du Jura…

Une jeune lynx femelle a été remise en liberté le 8 juin 2022 à proximité du lieu où elle avait été recueillie (commune de Morteau) après avoir été signalée en détresse des suites d’une collision routière. Elle avait été capturée par le Centre Athénas, structure de soins à la faune sauvage spécialiste de l’espèce. 

Enquête Flore : recensement des espèces exotiques envahissantes 

Dans le cadre des journées de lutte contre l’ambroisie 15 au 30 juin 2022, le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés lance une grande enquête participative afin de recenser les espèces exotiques envahissantes sur le territoire franc-comtois (Doubs, Jura, Haute-Saône et Territoire de Belfort). 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.69
nuageux
le 29/06 à 12h00
Vent
2.53 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
26 %

Sondage