Alerte Témoin

Sécurité routière: les jeunes de 15 à 24 ans en surmortalité

Publié le 23/02/2012 - 22:06
Mis à jour le 23/02/2012 - 22:06

Plus que d’autres tranches d’âge, celle des jeunes de 15 à 24 ans est particulièrement exposée.  

dsc_3988.jpg
Les représentants des autos-écoles ont signé une charte à la préfecture @carvy

prévention

Les 15-24 ans constituent 13 % de la population franc-comtoise et 24% du nombre de morts sur les routes. Sur les 116 tués en 2010 en Franche-Comté, 28 se situaient dans cette tranche d’âge derrière les 25-44 ans (31%) et devant les 45-64 ans (22%), les plus de 64 ans (18 %) et les moins de 14 ans (4%).

C’est à partir de ce constat de surmortalité que Jean-Luc Nevache, délégué interministériel à la sécurité routière, a décidé de porter une attention particulière à cette tranche d’âge.

De passage à Besançon ce jeudi, il a participé à un colloque, rencontré des jeunes préparant le code et signé une charte avec les représentant d’auto-écoles. Ces derniers se sont engagés à diffuser systématiquement des films sur la sécurité routière (40 modules sont disponibles) avant chaque cours de code. « Les 15-24 ans sont un chapitre prioritaire », a insisté le préfet de Région, Christian Decharrière.

Le contexte dans lequel s’inscrivent les actions en faveur des jeunes (30 000 en ont bénéficié en Franche-Comté), est plutôt favorable, mais il ne faut pas baisser les bras. « En 10 ans, on a diminué de moitié notre accidentalité en passant de 8000 morts à 4000, il n’y a pas de raison qu’on ne fasse pas aussi bien que d’autres pays européens. Il n’y a pas de minimum incompressible », a déclaré Jean-Luc Nevache en faisant notamment allusion au nombre de victimes dues à l’alcool. « Pourquoi 31% des accidents mortels sont liés à l’alcool en France, alors qu’en Allemagne ils ne sont que 10% ? », s’est-il interrogé.

En Franche-Comté, le nombre de tués a diminué de 34% en dix ans passant de 179 en 2000 à 116 en 2010. Et en 2011 par rapport à 2010, il y a eu 17 morts de moins sur les routes franc-comtoises. L’année dernière, il y a eu 44 décès dans le Doubs (- 5 par rapport à 2010), 33 dans le Jura (- 2), 32 en Haute-Saône (-9) et 7 dans le Territoire de Belfort (- 1).

Particularités franc-comtoises : il y a moins de morts en deux roues motorisés dans les quatre départements de la région, soit 13% des tués contre 25% au niveau national. En revanche, l’alcool est plus souvent en cause en Franche-Comté. Il est impliqué dans 33% des décès sur les routes contre 30,8% dans le reste de l’Hexagone.

« La bataille n’est pas gagnée, c’est un problème de comportement », a conclu Jean-Luc Nevache qui a également fait état de nouveaux « distracteurs » comme les SMS ou les courriels. 10% des tués de la route étaient en train d’utiliser un téléphone portable… 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

D’ici la fin de l’année, plus de 250 vélos Ginko devraient être disponibles à Besançon

Dès son lancement en juin 2019, les vélos à assistance électriques ont été pris d'assaut laissant de nombreux bisontines et bisontins sur une longue liste d'attente. D'ici décembre 2020, plus de 250 vélos devraient être de nouveau disponibles, selon Carol Ambrosini, directeur marketing, clients et mobilités pour Kéolis Besançon Mobilité.

Plan National Vélo : quatre nouveaux projets lauréats de « Continuités cyclables » en Franche-Comté

A l’occasion des deux ans du Plan National Vélo, Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique et Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des Transports ont annoncé  à la mi-septembre un montant de 200 millions d'euros supplémentaires en faveur du vélo dans le plan France Relance et l’augmentation de 20 millions d'euros du budget attribué au dispositif de réparation "Coup de pouce vélo". Ils ont également communiqué la liste des territoires lauréats de la 2ème édition de l’Appel à Projets "continuités cyclables" : quatre projets ont été retenus en Franche-Comté dont un à Besançon.

Travaux faubourg Rivotte à Besançon : deux nuits de fermeture à la circulation

Dans le cadre de l’entretien de l’espace public et de l’amélioration continue des conditions de circulation et de sécurité des usagers, Grand Besançon Métropole va engager des travaux de réfection de la chaussée du rond-point de Neuchâtel. Les travaux se dérouleront au cours des deux nuits du lundi 21 au mardi 22 et du mardi 22 au mercredi 23 septembre, de 21h à 6h.

Journées du Patrimoine : la fin de 40 ans d’histoire pour la rame Corail BB22000

En "train" simone ! • À l'occasion des 37e journées du patrimoine, la SNCF fera vivre les dernières heures de la la rame Corail / BB22000 samedi 19 septembre 2020 dans la matinée. Ce seront les derniers tours de roue sur la ligne Besançon Viotte -Belfort et Besançon -Lons-le-Saunier. Occasion de profiter du Pass JEP pour 5 €

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     9.62
    légère pluie
    le 26/09 à 12h00
    Vent
    5.06 m/s
    Pression
    1009 hPa
    Humidité
    47 %

    Sondage