Alerte Témoin

SNCF : les contrôleurs ont la vie dure à Arc-et-Senans

Publié le 06/05/2012 - 08:50
Mis à jour le 06/05/2012 - 09:00

Samedi en fin d’après-midi, une contrôleuse du train Besançon-Mouchard, originaire de Belfort, s’est fait asperger de gaz lacrymogène par des jeunes.

agressions

C’est en descendant sur le quai que la contrôleuse SNCF s’est fait agresser par plusieurs adolescents qui lui ont projeté du gaz sur le visage à plusieurs reprises.

Elle a tout de même pu poursuivre le voyage jusqu’à Mouchard où les gendarmes l’ont entendue. Elle a été tranpsortée à l'hôpital de Dole où elle a été soignée.

D’après la SNCF, le même jour, un autre contrôleur a subi le même « traitement » sur le même quai de la gare d’Arc-et-Senans.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.81
    nuageux
    le 24/09 à 6h00
    Vent
    2.8 m/s
    Pression
    1009 hPa
    Humidité
    98 %

    Sondage