Surcoût de la sécurité des festivals : un contentieux contre la "circulaire Collomb"

Publié le 27/11/2018 - 14:32
Mis à jour le 27/11/2018 - 14:32

La facturation des coûts de sécurité supplémentaires dans les festivals de France y compris en Franche-Comté, met en péril la pérennité et l'indépendance de ces événements. C'est pourquoi le Syndicat des Musiques Actuelles (SMA) et le Prodiss demandent l'annulation de l'instruction ministérielle du 15 mai 2018 relative à l'indemnisation des services d'ordre.

© MS Studio -SABA
© MS Studio -SABA
PUBLICITÉ

En exemple en Franche-Comté, le festival No Logo, s’est vu imposé par la préfecture du Jura depuis 2014 une convention de gendarmerie faisant peser sur la manifestation des coûts sécuritaires s’ajoutant aux imposants moyens déjà mis en place par le festival pour assurer sa propre sécurité. « Au fil des éditions, et à mesure des augmentations de cette convention, le budget du festival s’est vu durement impacté et fragilisé », est-il expliqué dans un communiqué du No logo.

Le festival s’est donc engagé depuis fin 2017 aux côtés de son syndicat le SMA pour observer et comprendre l’application de la convention de gendarmerie (régie par la désormais connue « Circulaire Collomb ») d’un festival à un autre.

Une menace pour la Culture

La facturation de ces coûts de sécurité supplémentaires, prévue par cette circulaire, « met en péril la pérennité et l’indépendance des festivals concernés, et menace ainsi directement le secteur de la culture. C’est pourquoi des discussions avec le ministère de la Culture avaient été mises en place plus tôt dans l’année par l’intermédiaire du SMA » expliquent les organisateurs du No Logo.

Par la suite, le SMA et le Prodiss ont décidé d’engager un recours gracieux contre l’instruction ministérielle du 15 mai 2018 relative à la facturation des coûts de sécurité, dite « circulaire Collomb ».

Aujourd’hui, en l’absence de réponse du ministère de l’Intérieur à ce premier recours, le SMA, toujours en lien avec le Prodiss, a donc décidé d’engager cette fois un contentieux contre cette instruction ministérielle. Le syndicat demande explicitement dans un courrier en date du 26 novembre 2018, « l’annulation de cette instruction ministérielle ».

Infos +

  • Le No Logo Festival, directement concerné par cette démarche « apporte tout son soutien au Syndicat des Musiques Actuelles dans ce recours et demande l’abrogation de la « circulaire Collomb » pour l’ensemble des festivals touchés. »

 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Quand la Saline royale fait revivre Woodstock

Quand la Saline royale fait revivre Woodstock

publi-info • Chaque été, la Saline royale d’Arc-et-Senans crée l’événement, à la fois par ses expositions temporaires, mais aussi au travers d’un festival des jardins. En 2019, avec la Saline royale, nous fêterons les 50 ans de Woodstock, le célèbre festival de musique qui a rassemblé 500 000 personnes en août 1969 à deux heures de New-York.

Montreux Jazz Festival : Elton John et Joan Baez en tournée d’adieu

Montreux Jazz Festival : Elton John et Joan Baez en tournée d’adieu

Outre Elton John, Joan Baez et Anita Baker en tournée d'adieu, la 53e édition du festival de jazz de Montreux (Suisse), du 28 juin au 13 juillet 2019 , invitera aussi à entendre plusieurs "légendes" de la musique, comme Sting, ZZ Top, Quincy Jones ou Lauryn Hill.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.62
ciel dégagé
le 16/07 à 15h00
Vent
2.57 m/s
Pression
1016.14 hPa
Humidité
39 %

Sondage