Cadavre découvert sur un chemin de terre : la victime probablement tué avec une arme à feu

Publié le 03/12/2016 - 07:24
Mis à jour le 03/12/2016 - 10:43

Le cadavre d'un jeune homme non identifié a été découvert ce vendredi 2 décembre 2016 sur un chemin de terre, dans le Territoire de Belfort. La piste criminelle est privilégiée.

11Gendarmeriegendarmesuisse010.JPG
11Gendarmeriegendarmesuisse010.JPG
PUBLICITÉ

La victime présente une importante plaie à l’arrière du crâne « probablement faite par une arme à feu, dont la nature est pour l’instant indéterminée » a indiqué à la procureure de Belfort, Ariane Combarel. « L’hypothèse criminelle est grandement privilégiée« , a-t-elle dit. Le corps a été découvert ce vendredi 2 décembre 2016 vers 9h, gisant face contre terre sur un chemin entre les communes de Faverois et Suarce, a précisé la magistrate. 

Les gendarmes de la brigade et de la section de recherche n’ont pas retrouvé d’arme à l’endroit où le corps a été découvert, dans le secteur verdoyant des étangs du Sundgau. Cet homme, âgé d’une vingtaine à une trentaine d’années, n’a pas encore été identifié.  Une autopsie pour déterminer les causes de la mort devrait avoir lieu ce lundi 5 décembre 2016. 

(Avec AFP)


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.79
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014.06 hPa
Humidité
72 %

Sondage