Un couple de doubiens agressé en plein centre d’Annecy par un skinhead suisse

Publié le 27/08/2013 - 08:35
Mis à jour le 27/08/2013 - 08:35

Un skinhead suisse de 24 ans a été interpellé à la suite de l’agression d'un couple originaire du Doubs, dans les rues d'Annecy samedi 24 août 2013.

PUBLICITÉ

L’homme qui comparaitra devant le tribunal correctionnel pour « violences volontaires en état d’ivresse » est soupçonné d’avoir donné un coup de poing à un étudiant en médecine de 24 ans qui se trouvait en compagnie d’une jeune femme de « type méditerranéen » et contre laquelle ont été proférées des insultes racistes.

L’agresseur, qui appartient à une « mouvance d’extrême droite », se trouvait avec un groupe d’une dizaine de personnes lorsqu’une discussion s’est engagée avec le jeune couple en vacances à Annecy.

La scène filmée par une caméra de vidéo-protection montre qu’alors « qu’une partie du groupe de skinheads se met à l’écart, l’un d’entre eux frappe l’étudiant pour une raison inconnue », a précisé le parquet. La jeune femme qui essaye de s’interposer tombe à terre puis est insultée par l’un des skinheads qui ne serait pas l’auteur du coup de poing, a ajouté la même source.

Le couple originaire du Doubs a porté plainte auprès du commissariat d’Annecy et l’agresseur présumé, placé en garde à vue, sera convoqué devant la justice en octobre.

Dans un communiqué, le recteur de la Mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, a condamné cette « nouvelle agression dont vient d’être une fois de plus victime une femme musulmane », qui « montre le climat d’islamophobie qu’entretiennent certaines mouvances nationalistes ».

« Nous constatons, malgré les mesures prises par le gouvernement, que la situation loin de s’apaiser continue de plus belle », ajoute le recteur en rappelant le projet d’attentat contre la mosquée de Vénissieux déjoué le 8 août.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le suspect n°1 dans la disparition de Narumi Kurozaki interrogé ce mercredi au Chili

Nicolas Zepeda-Contreras, l'ex-petit ami de Narumi Kurozaki, portée disparue depuis décembre 2016, est interrogé ce mercredi 17 avril 2019 à Santiago du Chili. Une délégation bisontine a été envoyée dès lundi au Chili dans le but de préparer cet interrogatoire particulièrement attendu pour l'enquête.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 11.37
nuageux
le 23/04 à 0h00
Vent
1.36 m/s
Pression
998.666 hPa
Humidité
79 %

Sondage