Un homme étouffe sa femme et se rend à la police

Publié le 03/06/2019 - 16:07
Mis à jour le 03/06/2019 - 17:37

Un homme de nationalité roumaine a été placé en garde à vue ce lundi 3 juin 2019 pour "homicide volontaire", suspecté d'avoir tué sa femme la nuit précédente dans une chambre d'hôtel de Chaintré, en Saône-et-Loire, a-t-on appris auprès du parquet de Mâcon.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Cet homme, âgé d'une trentaine d'année, s'est "présenté au commissariat vers 3H00 du matin en disant qu'il avait tué sa femme", elle aussi trentenaire, a indiqué à l'AFP le procureur de la République Eric Jallet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Par jalousie?

Le meurtrier présumé aurait étouffé sa victime et le mobile "semble être la jalousie", a ajouté M. Jallet, précisant que tous deux étaient de nationalité roumaine. La brigade de recherches de gendarmerie de Mâcon, territorialement compétente, a été saisie.

130 femmes tuées par leur mari en 2017

En 2017, 130 femmes ont été tuées par leur mari ou ancien mari, soit une tous les trois jours. Et chaque année, en France, près de 220.000 femmes subissent des violences de la part de leur conjoint ou ex-conjoint.

(Selon AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Rupture de canalisation : une partie du boulevard Churchill sera fermée plusieurs jours

MISE A JOUR • Une canalisation a cédé à la mi journée dans le quartier de Montrapon sur le boulevard Churchill dans le secteur de l'Intermarché, rue de l'épitaphe à Besançon. La route a été totalement inondée. La circulation est fermée sur le boulevard uniquement dans sens montant en direction de Palente entre le rond point de la piscine Mallarmé et l'avenue de Montrapon. Des déviations sont en place.

Un caporal du 35e régiment d’infanterie en garde à vue pour détention d’armes et de propagande néonazie

Plus d’une centaine d’armes, des munitions et "des objets avec des croix gammées" ont été découverts le week-end dernier dans l’Eure, au cours d’une perquisition menée par les services douaniers, a indiqué mardi le parquet d’Évreux. Un caporal du 35e régiment d’infanterie est en garde à vue.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.28
légères chutes de neige
le 28/11 à 18h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
99 %

Sondage