Théo Découchant retrouvé mort dans un appartement à Oiselay-et-Grachaux

Publié le 07/12/2021 - 10:19
Mis à jour le 07/12/2021 - 16:10

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte après la découverte lundi 6 décembre 2021 du corps d'un jeune homme d'une vingtaine d'années dissimulé dans un appartement de Oiselay-et-Grachaux, village de 400 habitants dans le secteur de Rioz en Haute-Saône. Il s'agit de Théo Découchant, porté disparu depuis le 30 novembre. Une jeune femme de 18 ans a été placée en garde à vue.  

Un corps a été retrouvé ce lundi 6 décembre à la mi-journée suite à une enquête concernant la disparition jugée inquiétante de Théo Découchant dans la nuit du 29 au 30 novembre 2021.

Il se serait rendu chez une amie âgée de 18 ans dans la commune de Oiselay-et-Grachaux en Haute-Saône. Selon les premiers éléments, les deux jeunes gens se connaissaient depuis moins d'un mois.

Peu coutumier du fait, le Bisontin n'avait plus donné signe de vie depuis le 30 novembre 2021 au petit matin. Son portable s'est éteint à 6h15. Son dernier SMS envoyé date de la veille au soir à 23h. Autre élément inquiétant, des mouvements bancaires suspects ont été réalisés avec sa carte bleue après sa disparition.

Les faits se déroulant en Haute-Saône, le parquet de Vesoul a poursuivi les investigations et saisi la police judiciaire de Besançon dans le cadre d'une enquête pour enlèvement et séquestration. "Pour l'instant, rien ne permet de dater le décès", selon Arnaud Grécourt, le procureur de Vesoul.

Premiers résultats de l'autopsie

Selon les premiers résultats de l'autopsie, la victime est morte suite à un coup de couteau. Des marques de strangulation ont été également été relevées. Les investigations sont toujours en cours.

Placée en garde à vue, la jeune femme a déclaré dans un premier temps ignorer où se trouvait son ami depuis son départ de chez elle. Les enquêteurs de la PJ de Besançon ont décidé de mener une perquisition à son domicile lundi à la mi-journée et ont retrouvé le corps sans vie d'un jeune homme dissimulé dans l'appartement. Entendue dans le cadre d'une seconde audition ce mardi matin, elle devrait être présentée au parquet de Besançon en vue de sa mise en examen.

Le parquet de Besançon est désormais en charge de cette affaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Jura : quatre lycéens meurent, prisonniers de leur voiture tombée dans un lac

Quatre lycéens, trois mineurs et une jeune majeure, sont morts mercredi, restés prisonniers de leur voiture tombée dans le lac de Chalain (Jura) alors qu'ils circulaient sur une route verglacée. Un cinquième occupant de la voiture est parvenu à s'en extraire et à donner l'alerte, a précisé Lionel Pascal, procureur de la République de Lons-le-Saunier.

Féminicide rue Battant : la victime a reçu 18 coups de couteau

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.06
nuageux
le 20/01 à 21h00
Vent
1.62 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
99 %

Sondage