Un projet inédit en France de Réintroduction d'une espèce végétale dans son milieu naturel

Publié le 15/11/2017 - 17:10
Mis à jour le 15/11/2017 - 17:10

En juin dernier, après plusieurs mois d’acclimatation, les premiers plants de saxifrage oeil-de-bouc, une plante en danger critique d’exctinction présente aujourd’hui en Franche-Comté seulement, étaient enfin prêts à être réintroduits.
Ces premières plantations marquaient, après plus de 10 ans de recherches, le lancement du projet de réintroduction du saxifrage oeil-de-bouc, mené par le Conservatoire botanique national de Franche-Comté–Observatoire régional des Invertébrés (CBNFC-ORI). En danger critique d’extinction, cette espèce n’était plus présente en France que dans une station du Doubs…

 ©
©

Projet inédit en France par son envergure, il prévoit la réintroduction de plus de 10 000 individus, de 2017 à 2027.

Quel succès !

Pari réussi pour cette première phase de réintroduction, puisque lors du suivi réalisé mi-septembre, soit 2 mois après les premières plantations, on observe un taux de survie de 100% des plants à Bannans et de 96 % des plants aux Rousses !

Les plants se sont particulièrement bien développés à Bannans avec une hausse de 50% du nombre de rosettes et une augmentation de la taille des plants, pourtant faibles au départ...

SURVIE : Bannans 100% / 96% Les Rousses.

Des perspectives encourageantes...

Chaque année, la rosette centrale de la plante meurt et laisse autour d'elles plusieurs stolons qui, à l'instar des fraisiers par exemple, irons s'enraciner plus loin pour donner de nouvelles plantes l'année suivante. Ainsi dénombrés à 182 stolons pour Bannans et 755 stolons pour les Rousses, on peut s'attendre à un accroissement de la population de près de 40% pour Bannans et 240% pour les Rousses !

Les nouvelles étapes 

Afin de diversifier les conditions de plantation, de nouveaux plants ont été réintroduits en septembre (2 plants à Bannans et 49 aux Rousses) portant le total de la population à 32 plants à Bannans et 120 plants aux Rousses.

Mise en culture

Au printemps 2017, 700 godets ont été mis en culture au jardin botanique de Besançon et une centaine dans les jardins botaniques de Nancy et Mulhouse pour assurer les plants nécessaires à la nouvelle phase de réintroduction, au printemps prochain.
A Bannans, plusieurs récoltes de graines ont été faites, tant sur la population naturelle que sur les plants, malgré le fait qu’elles paraissaient stériles. Le tri des capsules permettra après le séchage d’évaluer la quantité de graines...


En savoir plus



Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le début de l’année 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.83
légère pluie
le 29/05 à 6h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
94 %