Un serpent surgissant de nulle part, filmé à la Gare d’eau à Besançon…

Publié le 28/09/2017 - 10:46
Mis à jour le 28/09/2017 - 14:47

Un lecteur de maCommune.info a passé une minute de frayeur alors qu'il se détendait au parc de la Gare d'eau à Besançon jeudi 21 septembre 2017 en milieu d'après-midi. Un "serpent" a surgi de nulle part au bord de l'eau…

capture_decran_2017-09-28_a_10.32.24.png
Alerte témoin ©Bil El - Une couleuvre à la Gare d'eau à Besançon

Âmes sensibles…

PUBLICITÉ

« Ce serpent a tout simplement gâché mon après-midi, car je n’aime pas les serpents, ils me font peur, il était noir avec des points jaunes », nous confie-t-il. Effrayé, mais courageux puisque le jeune homme a filmé l’animal et n’est pas parti en courant comme d’autres ophiophobes auraient réagi ! Il est vrai que lorsqu’on n’a pas l’habitude de croiser ce genre de specimen, ça peut surprendre…

Des serpents à Besançon ? 

En réalité il s’agit d’une couleuvre verte et jaune que l’on trouve en Franche-Comté, en Bourgogne, en Champagne-Ardenne,en Corse, en Auvergne, dans la région Centre, dans le Limousin, en région PACA, dans le Midi-Pyrénées, dans le Languedoc-Roussillon.

En moyenne, elles mesurent 100 à 120 cm de long, mais certains spécimens peuvent atteindre 200 cm. Sa coloration à l’âge adulte est jaune-verdâtre ou noire avec des tâches jaunes et la partie inférieure du corps a une teinte variant du jaune clair au gris. Certaines couleuvres de ce type à l’âge adulte peuvent être entièrement noires.

Cette espèce peut aussi bien se trouver dans l’eau, dans la végétation dense, dans les murs de pierres ou dans les buissons. Souvent, elles se mettent à l’abri des ronces pour échapper aux prédateurs aériens.

Elle se nourrit de lézards, d’oiseaux, de batraciens ou encore de petits mammifères. Elle tue ses proies par constriction. 

Une espèce protégée ! 

Même si vous en avez une peur bleue, il ne faut pas les tuer ! La couleuvre verte et jaune est une espèce protégée sur l’ensemble du territoire de l’hexagone. Il est interdit de la tuer, de la blesser, de la déplacer, de la capturer ou de détruire ses œufs.

(Source : serpent.cheloniophilie.com)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une vague de neige en Franche-Comté

Une vague de neige en Franche-Comté

Avec la chute des températures ce samedi 4 mai 2019, une vague de neige a déferlé sur la Franche-Comté. Si à Besançon et ses environs c'est une fine couche qui a recouvert les arbres, dans le Haut-Doubs, de véritables tempêtes ont repeint le paysage en blanc.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.6
couvert
le 21/05 à 21h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1018.6 hPa
Humidité
91 %

Sondage