Une médiathèque flambant neuve pour les habitants du quartier Palente à Besançon

Publié le 06/02/2016 - 15:48
Mis à jour le 07/02/2016 - 13:03

La nouvelle médiathèque des Tilleuls dans le quartier Palente a été inaugurée ce vendredi 5 février 2016 par Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, entouré de plusieurs élus locaux et régionaux, et des élèves de classe de CM1-CM2 de l’école Jean Zay. Prochaines étapes : la rénovation de la salle polyvalente de Palente et de la MJC ! 

"C'est un lieu qui est très beau, c'est d'ailleurs la plus belle bibliothèque de la ville parce qu'elle est toute neuve, donc il faudra en prendre soin !" a expliqué le maire aux élèves de l'école Jean Zay. "C'est un outil qui est pour vous, avec des livres très précieux puisque c'est avec ça que vous pourrez apprendre plein de choses, et vous pourrez y venir avec vos parents".

Avant/après rénovation 

Dans ce quartier de Besançon, la MJC de Palente organise la Fête du Livre jeunesse depuis 20 ans, mobilisant fortement les acteurs du quartier et de la bibliothèque. Avec 20 000 documents installés dans 130 m2 et seulement 12 places assises (et un gradin droit pour les enfants), l'ancienne bibliothèque de Palente manquait véritablement de place pour accueillir tous les publics. Elle offrait seulement un poste internet et ne comportait ni salle de travail, ni bureau propre au personnel, ni salle du conte. C'était donc la seule bibliothèque du réseau qui n'organisait pas d'heure du conte le mercredi pour les jeunes bisontins.

Malgré sa petite taille, la bibliothèque avait une activité importante en accueillant de 100 à 145 personnes quotidiennement (750 pendant la Fête du Livre), soit en moyenne 210 personnes par jour et 38 000 passages par an. Elle comptait environ 1 525 lecteurs inscrits actifs ; 90 000 documents y sont prêtés tous les ans, soit la même chose que la médiathèque Pierre de Coubertin à Montrapon, deux fois et demie plus grande. Une centaine de classes y étaient accueillies chaque année. 

Aujourd'hui, cette nouvelle médiathèque des Tilleuls possède 20% de documents en plus, soit 23 000 documents, dont 1 800 DVD, CD et livres lus. Voici les nouveaux services :

  • Des places assises pour le public multipliées par 5 (soit 60 places)
  • Une surface multipliée par 2,5 (soir une surface de 325 m2)
  • Une boîte de retour des documents accessibles 24h/24 et 7j/7
  • Un espace du conte (avec animation tous les mercredis hors vacances)
  • Une salle de travail de 16 places
  • Huit postes informatiques
  • Un salon de lecture de la presse et le visionnage des DVD, avec prochainement une machine à café à disposition des visiteurs
  • Des animations régulières, notamment avec le projet, sur trois ans, avec la compagnie Un château en Espagne et les partenaires du quartier. Premières représentations du projet Jardin du bout du monde : les 25, 26 et 27 février
  • Ouverture le samedi après-midi de 14 heures à 18 heures (en plus du samedi matin pendant le marché 

Une première étape à la réhabilitation du pôle des Tilleuls 

La médiathèque a été conçue comme un lieu capable d'évoluer et de s'adapter aux progrès et évolutions technologiques, mais également aux usages des différents publics accueillis à l'échelle du pôle des Tilleuls. Pour la Ville de Besançon, il s'agissait de parvenir à une visibilité "idéale" qui consistait à "voir" à l'intérieur de la bibliothèque de la place des Tilleuls, afin d'inviter les passants à y entrer. 

Le coût de la construction de la médiathèque s'élève à 1 839 000 €, dont 1 464 000 euros de travaux. Le financement a été assuré par :

  • La Ville de Besançon : 925 249 €
  • La direction régionale des Affaires culturelles : 340 823 €
  • La Région Franche-Comté : 303 604 €
  • Le Département du Doubs : 219 800 €
  • Les Fonds parlementaires d'Éric Alauzet : 20 000 €
  • L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie Franche-Comté (ADEME) : 30 000 € 

Prochaines étapes du pôle Tilleuls…

C'est l'agence Malcotti-Roussey de Luxeuil qui a été retenue pour réaliser l'ensemble du pôle des Tilleuls, dont la première tranche était la création de la médiathèque. Deux autres tranches de travaux suivront pour compléter l'opération de restructuration-extension du pôle des Tilleuls :

  • Une tranche conditionnelle 1 qui commencera en avril 2016 : démolition de l'actuelle salle des fêtes et construction d'une nouvelle salle polyvalente
  • Une tranche conditionnelle 2 qui se terminera en 2019 : restructuration du bâtiment de la MJC, extension/restructuration de l'épicerie sociale et amélioration énergétique sur l'ensemble des bâtiments existants.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

80 ans du Débarquement en Normandie : un Bisontin est sur place…

Quelques jours après la remise de documents historiques au musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, Nicolas Guillaume-Lamarre a reçu une invitation du ministère de la Défense et des Armées pour assister à la grande cérémonie internationale commémorative du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Il partage, avec nous, ses photos de l'évènement qui s’est tenu jeudi 6 juin 2024.

Ce qui change à Détonation 2024...

VIDÉO • L’équipe de La Rodia s’est réunie mardi 4 juin 2024 pour dévoiler la programmation, mais aussi les grands changements de la 11e édition de son festival Détonation qui se déroulera pendant trois jours en septembre prochain. Voici tout ce que vous devez savoir sur le nouveau chapitre de cet évènement incontournable de la rentrée bisontine.

Habemus Bastard, la BD pas très catholique d’un curé en cavale dans le Jura

L’auteur bisontin Jacky Schwartzmann a récemment collaboré avec l’auteur, scénariste et illustrateur Sylvain Vallée pour sortir une nouvelle bande dessinée intitulée Habemus Bastard. En librairie depuis le 3 mai 2024, celle-ci raconte l’histoire d’un homme de main qui n’a rien trouvé de mieux qu’une soutane pour passer incognito et se cacher des hommes qui veulent lui faire la peau. Dans ce premier tome, la plume de Schwartzmann et la palette de Vallée s’associent pour délivrer la bonne parole et partager l’écriture de ce polar aussi original que drôle. 

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.98
pluie modérée
le 17/06 à 6h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %