Une soirée chemsex qui vire au drame près de Valdahon

Publié le 13/09/2023 - 16:45
Mis à jour le 13/09/2023 - 16:45

Le parquet de Besançon a ouvert une enquête préliminaire pour homicide involontaire suite au décès d’un homme survenue le 2 septembre 2023 dans une petite commune de la zone de Valdahon. Celui-ci serait décédé lors d’une soirée "chemsex" (sexe sous drogue) au cours de laquelle il aurait fait une overdose. 

Le 2 septembre, un homme a prévenu les gendarmes que son partenaire sexuel venait de décéder à son domicile lors d’une soirée chemsex où les partenaires s’adonnent "à des rapports sexuels répétitifs facilités par l’utilisation de produits stupéfiants" a expliqué le procureur Etienne Manteaux.

Le témoin a effectivement déclaré que les deux hommes avaient eu plusieurs relations sexuelles mais que seule la personne décédée aurait eu recours à l’usage de 3-CMC (classée comme produit stupéfiant depuis 2022) afin d’intensifier ses performances sexuelles. 

La victime est morte asphyxiée

L’autopsie de l’homme de 44 ans a en effet révélé un syndrome asphyxique lié à la prise antérieure de produit chimique. 

La personne survivante a expliqué aux enquêteurs que la victime était arrivée au domicile avec des produits de type 3-CMC, une drogue de synthèse très addictive qui peut entrainer des syndromes asphyxiques. 

L’enquête se poursuit afin de déterminer d’une part, quels étaient tous les produits chimiques absorbés par le défunt et d'autre part, déterminer qui les lui a fournis.

Le procureur de la république a également souhaité communiquer sur cette pratique du chemsex "qui est une pratique en augmentation et qui est très très loin d’être anodine sur un plan de santé publique". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.41
légère pluie
le 21/05 à 15h00
Vent
3.59 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
75 %