Violent incendie à Besançon : la piste criminelle privilégiée

Publié le 13/07/2012 - 18:49
Mis à jour le 14/07/2012 - 09:36

L'incendie qui s'est déclaré à une heure du matin ce vendredi, faisant deux blessés légers, pourrait être d'origine criminelle, d'après les premiers éléments de l'enquête de police.

imgp1727_ag.jpg
© lg

jeunes en fuite

PUBLICITÉ

Le feu serait parti d’une poussette, dans la cage d’escalier de l’immeuble de trois étages du foyer Irène Barrès de l’Association Départementale du Doubs de Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte. Les flammes se sont ensuite propagées jusqu’à la toiture.

Peu avant le début du sinistre, des témoins ont entendu du bruit dans la cage d’escalier d’où est parti le feu et ils ont aperçu plusieurs jeunes prendre la fuite. Ils n’ont pour l’instant pas pu être identifiés.

Vingt-cinq personnes ont été évacuées et l’une d’elle a été transportée au centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon pour avoir inhalé des fumées.

Un sapeur-pompier d’une vingtaine d’années a chuté suite à l’effondrement d’un plancher. Blessé, il a également été transporté au CHU pour recevoir des soins.

« La difficulté est désormais de dégarnir la toiture en zinc, sous laquelle le feu couve, pour traiter les foyers résiduels », indiquait dans la matinée le commandant Nicolas Meyer, responsable des opérations avec le capitaine Sylvain Richard. Une cinquantaine de pompiers se sont afférés pour maîtriser l’incendie.

« Nous avons évité le pire. Ca aurait pu être très grave, mais les pompiers ont déployé de grands moyens pour maîtriser l’incendie. Ils ont fait un travail remarquable malgré la difficulté d’accès au site », a salué le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret, qui s’est rendu sur place.

Une cellule de crise a été mise en place avec les services de la Ville, du CCAS et de l’ADDSEA

Les services techniques de la ville ont bouclé le quartier de la cathédrale et les pompiers étaient encore sur place ce vendredi matin à 9 h. 

L.G.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.9
ciel dégagé
le 20/09 à 12h00
Vent
5.85 m/s
Pression
1022.03 hPa
Humidité
42 %

Sondage