Vol à main armée à Châtillon-le-Duc : les suspects sont en fuite

Publié le 03/05/2019 - 11:15
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:01

Mise à jour • Un braquage a eu lieu ce matin vers 5h30 ce vendredi 3 mai 2019 dans une société de fabrication de bijoux à Châtillon-le-Duc (à la frontière avec la commune de Miserey-Salines au niveau de la rue de la Poudrière). Les routes qui mènent à la société sont bloquées.

Entre cinq et six hommes armés ont effectué un vol à main armée ce vendredi à la bijouterie "Losange bijoux" à la frontière entre Châtillon-le-Duc et Miserey-Salines, indique le Parquet de Besançon. Les braqueurs ont dérobé des copeaux et lingots d'or. Ils auraient également menacé les employés de la bijouterie. Les malfaiteurs, porteurs de cagoules et armés, ont menacé les "six ou sept" employés présents, précise l'AFP. Selon différentes sources, ils les auraient brièvement séquestrés. Ces derniers seraient choqués mais ne seraient pas blessés, selon BFM TV. Les malfaiteurs étaient au nombre de sept, selon ce même média, et auraient dérobés "20 kg d'or et une quantité indéterminée de platine" . Toujours selon la chaîne, ils étaient munis d'armes de type kalachnikov et de fusils à pompe.

Un voisin à quelques mètres de la bijouterie a expliqué à notre journaliste sur place "ne rien avoir entendu" : "Mes chiens n’ont pas aboyé", précise-t-il en indiquant que les braqueurs ont semble-t-il, été discrets.

Une équipe scientifique et technique est sur place pour effectuer des constations. Les individus sont en fuite. L'enquête judiciaire a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Besançon et à la section de recherches de la gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.73
légère pluie
le 24/05 à 21h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
91 %