Vous pourrez bientôt payer votre voyage sans contact dans les bus et les tramways de Besançon

Publié le 16/09/2021 - 15:04
Mis à jour le 30/09/2021 - 09:51

Après une phase de test prévue à l’automne, Kéolis Besançon Mobilités va déployer à la fin de l’année sur le réseau Ginko le système « Open Payment« . En 2022, il sera possible de payer son (ou ses) voyage(s) par carte bancaire directement sur les valideurs à l’intérieur des bus et des tramways.

 © D Poirier
© D Poirier

Le système "Open Payment" permettra aux voyageurs occasionnels de s'acquitter du coût d'un voyage (ticket 1,40 €) directement sur les valideurs situés aux entrées des bus et des rames de tramway. Il sera aussi possible de payer le ticket via son smartphone uniquement si la carte bancaire y est enregistrée.

En revanche, il ne sera pas possible de recharger sa carte de plusieurs voyages ou sa carte d'abonnement. Le système ne prévoit que l'achat d'un voyage à l'unité.

La solution d'un montant de 1,2M€ est déployée par la société Kuba, une émanation de Vix Technology France qui équipe le matériel roulant Ginko avec ses 350 valideurs.

Phase de test

Une centaine de voyageurs devrait dans un premier temps tester le paiement sans contact par carte bancaire à la fin de l'année. L'objectif est vérifier le bon fonctionnement de l'"Open Payment" de la présentation de la carte bancaire jusqu'au  contrôle. Le matériel pour vérifier la validité des titres sera d'ailleurs renouvelé : le même terminal pourra contrôler les titres de transport, les cartes d'abonnement et dans le cas présent, la carte bancaire qui a servi au paiement du titre en fonction du voyageur, du nombre de voyages réalisée dans la journée, du nombre d'accompagnants. Concrètement, une carte bancaire sera rattachée à un utilisateur et un seul débit sera effectué pour les trajets réalisés en une journée.

Info + : Kuba

Présente en Angleterre, Italie et en Afrique du Sud, la société Kuba (ex Vix Technology) est installée en France dans le Grand Besançon. Après avoir déménagé au printemps de Témis sur la zone de Valentin à Chatillon-le-Duc pour des locaux plus grands, Kuba emploie 130 salariés dans son centre en charge du développement de logiciels.

La société  propose une solution billettique évolutive pour les transports publics qui se veut  "légère, flexible, déployable simplement et qui s’adapte à tout réseau de transport."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Accès immédiat à la formation ”boîte manuelle” pour un titulaire du permis ”boîte automatique” à partir du 1er mars 2024 

L’arrêté du 15 février 2024 publié au Journal officiel du 18 février 2024, supprime le délai de trois mois jusque-là nécessaire aux conducteurs titulaires du permis de conduire boîte automatique (code B78) pour des raisons non médicales, pour pouvoir suivre la formation de 7 heures permettant de conduire un véhicule équipé en boîte manuelle. Cette mesure annoncée le 17 juillet 2023 dans la mesure n°3 du Comité interministériel de la Sécurité routière, ajoute une nouvelle brique à l’évolution du permis de conduire.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre une visite médicale tous les 15 ans pour garder votre permis de conduire ?

L’eurodéputée des Verts Karima Delli a présenté une proposition de loi en décembre dernier afin de mettre en place une visite médicale obligatoire permettant de renouveler son permis de conduire tous les 15 ans. Le 19 février 2024, l’association "40 millions d’automobilistes" a lancé une pétition pour s’opposer à l’adoption de ce nouveau règlement. Et vous, qu’en pensez-vous ? C’est notre sondage de la semaine…

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Olivier Rietmann souhaite prolonger jusqu’à Jussey et Culmont-Chalindrey le service ferroviaire TER

Le sénateurs et des élus du département de la Haute-Saône ont adressé une lettre à Marie Guite-Dufay, la présidente de la Région, le 12 février 2024 afin de lui exposer la "nécessité d’étudier, de manière approfondie", la faisabilité d’une relation ferroviaire TER quotidienne entre les bassins de Vesoul et des Hauts du Val de Saône, au titre des liaison domicile- études, domicile-travail mais aussi domicile-services (hospitaliers tout particulièrement).

Les prévisions de Bison futé pour ce premier week-end de vacances d’hiver

Ce week-end du 16 au 18 février 2024 marque le début des vacances scolaires pour la zone A et la deuxième semaine de la zone C. Il s’agit également du début des vacances d’hiver des zones Nord et Centre des Pays-Bas et la fin pour la zone Sud des Pays-Bas et du Luxembourg. Ainsi, la circulation sera dense entre les frontières du nord et les stations de sports d’hiver des Alpes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.35
légère pluie
le 21/02 à 21h00
Vent
7.46 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
84 %