Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Alpha Blondy : "Longue vie au No Logo"

- cliquez sur l'image pour agrandir
Alpha Blondy © Mesh Photography: : http://mesh-photography.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
Beat Assailant © Mesh Photography: : http://mesh-photography.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
HK & les Saltimbanks ©Mesh Photography: : http://mesh-photography.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
© Mesh Photography: : http://mesh-photography.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
@freideirik - cliquez sur l'image pour agrandir
No logo ©"E+N" http://instants.photo - cliquez sur l'image pour agrandir
Pach Jahwara © Mesh Photography: : http://mesh-photography.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
Protoje & The Indiggnation © Mesh Photography: : http://mesh-photography.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
© "E+N" http://instants.photo - cliquez sur l'image pour agrandir
Taïro © "E+N" http://instants.photo - cliquez sur l'image pour agrandir
Tiken Jah Fakoly © Mesh Photography: : http://mesh-photography.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
30.000 festivaliers sur 3 jours

Malgré la météo pluvieuse et capricieuse, la jauge maximale des 30.000 entrées a été atteinte ce samedi 15 août 2015 pour la troisième et dernière soirée du No Logo à Fraisans dans le Jura. Le  festival s'installe dans le paysage reggae en France. Longue vi au No logo a notamment soutenu Alpha Blondy qui a insufflé  ses "good vibes"  devant un public conquis.

Publicité

Petit festival devient grand. Tous les ans à la mi-août, la petite commune de Fraisans va-t-elle devenir la capitale du Reggae en France et même au-delà ? On en prend le chemin. 19.000 festivaliers en 2013. 24.000 en 2014 et 30.000 aujourd'hui. No Logo, le festival "sans subvention ni sponsor" s'affirme. "Encore une fois vous avez montré qu’ensemble, on a le pouvoir de créer quelque chose, qu’ensemble c’est nous qui décidons ! Alors, rendez-vous en 2016 ?" ont déclaré les organisateurs.

Pieds dans la boue, les festivaliers ont su se réchauffer aux sonorités des différents accents du reggae. Il y en avait pour tout le monde. Les artistes comme les visiteurs ont été "puissants" cette année.

Photos :  Mesh Photography:  http://mesh-photography.fr - "E+N"  http://instants.photo

Damien
© visual break

Votre météo avec

Evénements de fraisans