Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Besançon: cuisiner en prison avec trois fois rien…

Yves Petit : « C’est une occasion pour les détenus de se reprendre en charge, de prendre une initiative » @carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Yves Petit @carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
@carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

Réunissez un cuisinier, un photographe, un graphiste et dix détenus et vous obtenez un livre de 34 recettes à base de produits “cantinables”. Une expérience originale et inédite menée à la maison d’arrêt de Besançon. 

Publicité

Yves Petit, photographe-auteur bisontin connait bien le monde carcéral pour y avoir animé des ateliers photos. A partir de cette expérience, il a voulu faire évoluer ses interventions en mêlant cuisine et image. Il s’est lancé dans cette nouvelle aventure avec le chef Marc Charpentier, très connu dans le monde des festivals et de la culture où il officie régulièrement, notamment à l’Allan à Montbéliard.

Sur la base du volontariat, une dizaine de détenus de tous âges de la maison d’arrêt de Besançon a participé aux ateliers pratiquant en alternance l’art de la table et de l’objectif. Des cannelonis de dinde farcis, des blinis de courgettes et rillettes de poissons ou un tiramisu au chocolat et des œufs à la neige… De quoi redonner un peu le moral.

Mais au préalable, il faut commander les produits sur la liste des produits “cantinables” et disposer d’un minimum de matériel dans sa cellule pour cuisiner (bouilloire, toto ou thermoplongeur, casserole pour la cuisson en sac ou poêle, pastilles chauffantes…). Comme les plaques électriques sont interdites à Besançon, « c’est une question d’improvisation et d’astuces », peut-on lire en introduction.

Grâce à ces ateliers, certains détenus « se reprennent en main », a constaté Yves Petit. « Avec très peu de moyens, on peut se faire plaisir et partager. Je sais qu’à la suite des ateliers, certains se font régulièrement des petits plats qui améliorent l’ordinaire de la cantine », explique le photographe en citant ce détenu qui se fait des œufs cocotte tous les matins.

Les photos des recettes ont été publiées dans un livre mis en page par le graphiste Stéphane Angelier et tiré à 400 exemplaires. Il n’est pas en vente mais a été distribué à tous les détenus bisontins et l’administration pénitentiaire va assurer une réédition pour mettre à la disposition le fascicule de 34 recettes à toutes les bibliothèques des prisons de l’Hexagone.

 

Des clés pour cuisiner en prison - 34 recettes à base de produits cantinables

Marc Charpentier, Yves Petit et Stéphane Angelier

redaction

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

Ven, 15 Décembre 2017 18h30 - 22h00
ÉCOLE DE CUSSEY-SUR-L'OGNON - Cussey-sur-l'Ognon
Ven, 15 Décembre 2017 18h00 - Sam, 16 Décembre 2017 18h00
BEURE - Beure
Sam, 16 Décembre 2017 10h00 - 18h00
MAGASIN LA VIE CLAIRE - Chalezeule
Sam, 16 Décembre 2017 8h30 - 19h00
Arc et Senans - Arc-et-Senans
Sam, 16 Décembre 2017 20h00
église de POUILLEY les VIGNES - Pouilley-les-Vignes