Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Désertification administrative : le Modem appelle à « une réaction unitaire »

Philippe Gonon @archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
contre le renoncement

La disparition de la Chambre régionale des comptes constitue pour Philippe Gonon « un nouveau coup dur » pour la Franche-Comté et sa capitale. Le conseiller municipal Modem de Besançon, qui s’étonne du silence de la classe politique à ce sujet, prône « une réaction unitaire ». 

Publicité

« La chambre régionale des comptes va disparaître dans un mouvement de regroupement des effectifs. La  simple lecture des villes moyennes concernées par ces regroupements laissent augurer d'un avenir morose pour le rayonnement de notre territoire. N'y voyez aucune analogie avec ce qui se passe dans le monde universitaire (fiasco de l’Idex), le monde du transport par rail (RFF), le monde de la banque (Caisse d’épargne) pour ne prendre que les plus récents… », écrit Philippe Gonon dans un communiqué.

« Nos responsables régionaux sont tellement habitués à faire les frais de cette hémorragie de services, de directions, d’emplois....qu’ils ne réagissent même plus à des annonces : ils relativisent, sans doute! Ce renoncement n’est-il pas aussi la résultante de nos divisions, tiraillements, guéguerres locales ?

Face à ce péril de désertification qui nous guette, ne faut-il pas lancer une réaction unitaire de tous les élus et responsables soucieux du développement de notre ville capitale et de notre région? Pour notre part, nous y sommes prêts », conclut le président du Modem du Doubs. 

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille