Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Informatique et internet: une présence à renforcer en Franche-Comté

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
Les services liés à l’informatique et à internet sont encore peu présents en Franche-Comté même si l’emploi dans ce secteur a progressé de 15% entre 2005 et 2008. Selon l'INSEE, ils se répartissent essentiellement sur deux aires urbaines : Besançon et Belfort. Comparativement aux autres régions de province, le taux d’encadrement est plus faible, les salariés sont plus jeunes et moins bien rémunérés.

Publicité

Les services liés à l’informatique et à internet sont encore peu présents en Franche-Comté même si l’emploi dans ce secteur a progressé de 15% sur la période 2005-2008. Avec 1 100 emplois en 2008, ce qui représente 0,3% de l’emploi salarié de la région, la Franche-Comté figure en bas de classement des régions françaises, juste devant la Corse et le Limousin.

Ce type d’emplois est, de façon assez logique, essentiellement présent dans les aires urbaines de plus de 500 000 habitants, davantage attractives pour les services aux entreprises et les cadres.

La Franche-Comté n’a pas d’aire urbaine de cette échelle et deux de ses quatre départements ont un caractère rural marqué. En conséquence, ces emplois sont peu représentés et inégalement répartis sur le territoire. Les emplois de services liés à l’informatique et à internet se partagent entre l’aire urbaine de Besançon et celle de Belfort, cette dernière accueillant en particulier trois établissements de conseil en systèmes et logiciels informatique d’une centaine de salariés.
L’aire urbaine de Belfort dispose d’atouts pour accueillir ce type d’emplois : son caractère urbanisé, sa situation entre l’aire urbaine de Mulhouse et celle de Montbéliard ainsi qu’une présence importante de cadres exerçant des métiers spécifiques présents en général dans les grandes villes.

Toutefois, en Franche-Comté, la proportion de cadres, bien que supérieure dans ce secteur à celle enregistrée par l’ensemble des activités économiques (45% contre 10%), est inférieure à la moyenne des régions de province (56%).

Un examen des salaires montre que globalement les salariés francs-comtois de ces secteurs touchent un salaire horaire brut moyen inférieur de 10% à celui de leurs homologues de province. Étant donné la forte proportion de salariés de moins de 30 ans (41% en Franche-Comté contre 30% dans les autres régions), on peut supposer que les salariés de ce secteur vont chercher des perspectives d’évolution de carrière ailleurs.

Le développement des services liés à l’informatique et à internet, en Franche-Comté, est fonction de l’attractivité économique mais dépend aussi de la capacité à retenir les salariés en leur offrant des possibilités de parcours professionnels évolutifs et des rémunérations motivantes.

(source: L’Essentiel N° 128 de l'INSEE)
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille