Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La solidarité peut être aussi électrique

RTE ©-rte - cliquez sur l'image pour agrandir

Suite à la fusion des régions, le Réseau de l’intelligence électrique publie ce mercredi 27 avril 2016, un récapitulatif de la consommation et des besoins en énergie de la Bourgogne-Franche-Comté. A elle seule, la région ne se suffit pas, ce sont nos voisins, Centre-Val de Loire et Alsace-Champagne- Ardenne-Lorraine qui font preuve de solidarité électrique.

Publicité

La Bourgogne-Franche-Comté n’est pourtant pas gourmande, ses habitants sont les moins thermosensibles de France -c'est-à-dire qu’ils craignent peu le chaud ou le froid, et donc, que les radiateurs et la clim’ ne sont pas trop utilisés-. Malgré tout, la région a besoin de ses voisins pour lui fournir de l’électricité car, à elle seule, elle produit 11,2 % de l’énergie qu’elle consomme. C’est l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine qui lui fournit le plus de MégaWatt, suivi de la collectivité du Centre-Val-de-Loire. La Bourgogne-Franche-Comté est donc une collectivité largement importatrice d’électricité. Sur les 11% qui composent sa production, une partie émane des parcs éoliens qui se sont développés de plus de 30% en trois ans.

 Comment consommons-nous ? 

Sur l’année 2015, le territoire a affiché une augmentation de ses besoins énergétique de 2, 6% contre 2,2 % au niveau national. La Bourgogne-Franche-Comté a atteint 19 939 GWh (GigaWatts par heure) soit 4,5 % de la consommation française. Malgré le fort bassin industriel de la région, les professionnels et les particuliers représentent 44, 5% du total des demandes énergétiques. Celles des PME et des PMI montent jusqu’à 8 871 GWh, soit 38%. Les 22% restant sont réclamés par les grandes industries du territoire. La chime, les transports ferroviaires et la sidérurgie représente 80% de l’électicité consommée dans la grande région.

Lou

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ