Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le risque d'une bulle immobilière en hausse en Suisse

©Allie_Caulfield - http://www.flickr.com/photos/wm_archiv/2689185837/ - cliquez sur l'image pour agrandir

L'indice de bulle immobilière d'UBS a augementé au second trimestre 2015  de 0,10 point p à 1,37 point au deuxième trimestre 2015 en raison e la progression du  volume d'hypothèques et des prix de l'immobilier résidentiel. 

Publicité

"Les prix de l'immobilier résidentiel et les hypothèques souscrites par les ménages ont affiché une croissance exceptionnelle au regard de la faiblesse de la conjoncture", indique dans un communiqué d'UBS en précisant  que la hausse de juillet est la plus forte depuis le dernier trimestre 2012.

L'accession à la propriété par les particuliers "demeure très élevée en raison des taux hypothécaires favorables et (...) la demande en immobilier de la part des investisseurs pèse également lourd sur le marché de la propriété" indiquent les économistes qui estiment toutefois que les prix de l'immobilier résidentiel recommenceront à baisser au deuxième semestre 2015.

Les régions à risques se concentrent autour de Zurich et de la Suisse centrale (Lucerne, Schwytz intérieur), d'une partie des Grison (Davos, Engadine supérieure) et de l'arc lémanique.

Les volumes de crédits hypothécaires détenus par les ménages ont progressé d'environ 3,5% en glissement annuel, tandis que les prix de l'immobilier résidentiel ont renchéri de 2% en valeur nominale. "Ces chiffres peuvent paraître modestes, mais ils sont relativement élevés au vu de la performance économique atone et de la chute des prix à la consommation", a averti UBS.

Damien

Votre météo avec

Evénements de Suisse