Gestion de l'eau : "le département du Doubs doit être exemplaire et ambitieux"

Publié le 08/07/2014 - 12:20
Mis à jour le 08/07/2014 - 13:41

Ste?phane Fratacci, pre?fet du Doubs a proce?de? a? l’installation de la commission locale de l’eau renouvele?e (CLE) et du Sche?ma d’Ame?nagement et de Gestion des Eaux (SAGE) Haut Doubs – Haute Loue ce lundi 7 juillet. Cette rencontre a permis au pre?fet de rappeler que "le de?partement du Doubs situe? en te?te du bassin hydrographique Rho?ne – Me?diterrane?e sur un sous-sol essentiellement karstique se doit d’e?tre exemplaire et ambitieux dans la gestion de son eau".

illustration  ©
illustration ©

En ce qui concerne le territoire du Haut Doubs et de la Haute Loue, la prise de conscience et la volonte? d’aboutir a? la mise en œuvre de solutions adapte?es au contexte local se sont traduites au travers de la de?marche du SAGE Haut Doubs Haute Loue initie?e de?s 2002.

Ainsi, le contrat de territoire, qui identifie la nature des actions, les mai?tres d’ouvrage potentiels ainsi que les besoins de financement, doit e?tre finalise? pour pouvoir poursuivre et engager les nombreuses actions pre?vues notamment en matie?re :

  • de limitation d’apports en nutriments a? la rivie?re de toutes origines,
  • de restauration de morphologie de la rivie?re (pre?servation des zones humides,restauration de la continuite? e?cologique),
  • de bonnes pratiques halieutiques,
  • ou encore de re?duction a? la source des micropolluants.

Ainsi, le pre?fet a rappele? qu’un SAGE reste une initiative locale qui, "pour e?tre pleinement efficace, doit e?tre pilote?e au plus pre?s du terrain".

La commission locale de l’eau (CLE), structure de pilotage, se compose de trois colle?ges : les collectivite?s territoriales, les usagers, l’Etat. Le pre?fet a ainsi insiste? sur "le ro?le fondamental des e?lus et sur le fait qu’une participation volontaire a? la CLE les engageait pleinement". De?sormais, la CLE renouvele?e du SAGE Haut Doubs – Haute Loue constitue un ve?ritable "parlement local de l'eau".

En conclusion, le pre?fet a pre?cise? que "c’e?tait au travers de l’engagement personnel de chacun des membres de la CLE, dans une logique d’e?coute et de respects re?ciproques, que collectivement, les actions de reconque?te durable de la qualite? de l’eau sur le territoire du haut Doubs et de la Haute Loue seraient efficacement mises en oeuvre".

A cette occasion, le pre?sident sortant de la CLE, Christian Bouday a e?te? reconduit dans ses fonctions.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Economie circulaire : une entreprise innove avec des palettes en bois !

Trophée "Éco-innovez" • Émanation du P’tit Dépanneur Comtois, la société Label Palette de Serre-les-Sapins dans le Grand Besançon a reçu le 25 février dernier  dans ses locaux le trophée "Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté" de l'agence économique régionale (AER) pour son service d'aménagement évolutif en bois de récupération.

Records de « douceur » en Franche-Comté pour un mois de février

Un petit air avancé de printemps. Les températures maximales relevées ont flirté avec de nombreux records dans les villes de Franche-Comté. On a relevé 22,6C à Arc-et-Senans et 21,5°C à Pontarlier ! Soleil et douceur sont au rendez-vous jusqu'à aujourd'hui avant le retour d'une légère perturbation vendredi et d'un certain rafraîchissement pour ce week-end.

Marie-Guite Dufay interpelle Emmanuel Macron sur les enjeux agricoles et industriels de Bourgogne Franche-Comté.

Après la visite d'Emmanuel Macron d'une ferme à Étaules au nord de Dijon ce mardi 23 février 2021, la présidente de région Marie Guite Dufay (PS) exhorte le président de la République à "agir enfin" sur les enjeux de la Bourgogne Franche-Comté notamment sur les dossiers de Général Electric et Jacob Delafon.

Passionnés d’insectes ? Une nouvelle revue vient de sortir en Bourgogne-Franche-Comté

L’année 2020 a été riche pour les papillons et les libellules de Bourgogne-Franche-Comté... Découvrez le dernier numéro de la lettre d'information du Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des invertébrés (CBNFC-ORI).

Macron à la rencontre d'agriculteurs mardi en l'absence de leur salon

Circuits courts • Le président de la République se rendra ce mardi 23 février 2021 dans une exploitation à Étaules, un village situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Dijon. Il sera accompagné par Julien Denormandie. Il s'entretiendra  avec des acteurs de la filière agricole pour démontrer "son intérêt" à ce secteur en l'absence du salon de l'agriculture, annulé cette année à cause de la crise du Covid-19, a annoncé lundi l'Elysée.
Lundisociable
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.97
ciel dégagé
le 08/03 à 21h00
Vent
2.31 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
69 %

Sondage