155 411 foyers imposés dans le Doubs en 2012

Publié le 28/04/2013 - 17:45
Mis à jour le 28/04/2013 - 17:49

Les déclarations d’impôt sur le revenu sont en cours d’envoi. Plusieurs d’entre vous les ont déjà reçues. Elles s’accompagnent cette année de quelques nouveautés, notamment en ce qui concerne la télédéclaration. Dans le Doubs, le dépôt ultime des déclarations est fixé au 27 mai (version papier) ou au 7 juin (via Internet).

 ©
©

Plus qu’un mois

En 2012, les agents ont recensé 274 480 foyers fiscaux dans le Doubs dont 155 411 foyers imposés, soit 56,62%. Un chiffre relativement stable avec 426 millions d’euros de recettes fiscales. "Nous avons reçu environ 55 000 usagers dans les centres des finances publiques du département et un peu plus de 41 000 appels téléphoniques", précise Florilène Legrand, responsable de la division fiscalité des particuliers, à la Direction régionale des finances publiques.

La déclaration en ligne de plus en plus privilégiée

Le nombre de télédéclarants (soit les personnes qui ont eu recours à la déclaration en ligne) a, lui, augmenté de 7% l'an passé, mais enregistre un certain tassement par rapport aux autres années. "Normalement, on était plutôt sur 10 à 12% d'augmentation. Nous sommes depuis deux ou trois ans dans un régime de croisière", souligne Florilène Legrand. En 2012, dans le département, 86 300 déclarations ont ainsi été enregistrées sur Internet. "On recense 37% de télédéclarants."

Plus simple, plus rapide et permettant la simulation des paiements, la déclaration via Internet aurait donc tendance à être privilégiée. "Elle est en place depuis sept ans mais s'est généralisée depuis quatre ou cinq ans", constate Florilène Legrand.

Une procédure simplifiée et plus besoin de justificatifs

Cette année, des progrès ont d'ailleurs été faits pour faciliter la déclaration en ligne. Jusqu'à présent, il fallait donner son numéro d'identifiant, de télédéclarant ainsi que son revenu fiscal de référence (ce qu'on appelle les "trois secrets") pour y avoir accès, à partir de maintenant et après une première connexion, toutes les autres fois se feront ensuite avec un simple numéro d'identifiant et un mot de passe. "On simplifie et on s'aligne sur les procédés déjà utilisés dans les banques ou autres. Et cela, bien sûr, avec autant de garanties de sécurité."

Une autre avancée est la dématérialisation. "La Direction générale des finances publiques s'engage dans une démarche responsable de développement durable", poursuit Florilène Legrand. On pourra désormais tout faire en ligne : recevoir, déclarer et payer. "Cela concerne toute la procédure et à n'importe quel moment."

L'administration a également souhaité aller plus loin dans la relation de confiance et permet aux personnes qui font une déclaration papier de ne plus fournir systématiquement de justificatifs (hors frais réels). Ceux-ci seront demandés uniquement en cas de contrôles. Des changements censés simplifier la démarche des foyers imposés. Reste qu'"il ne faut pas attendre le dernier moment pour retourner sa déclaration, car cela ne change rien au traitement !", comme le rappelle Florilène Legrand.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.97
couvert
le 01/03 à 21h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
72 %